Ralph 2.0 : internet a été cassé

Six ans après Les Mondes de Ralph, nous voilà de retour chez Ralph et Vanellope pour de nouvelles aventures !

Ralph 2.0 affiche

Si le charme du premier opus disparaît un peu, les scénaristes ont su se renouveler et nous apporter plein de surprises. Au lieu de rester dans l’univers des jeux vidéos, on part surfer dans, et non pas sur, le web !

Evidemment, on retrouve des logos connus (Ebay, Amazon) et d’autres adaptations (youbuzz, le moteur de recherche jesais tout). On découvre ainsi un mode de fonctionnement vu de l’intérieur très original. J’espère qu’après avoir vu le film, vous penserez à dire « Bonjour » et « Merci » à votre moteur de recherche, parce qu’il a des sentiments lui aussi… Comme chaque Disney qui se respecte, plusieurs niveaux de lecture et critique de la société (youbuzz et la course au like ou encore la méchanceté des commentaires). Ainsi les plus petits seront embarqués dans les aventures de nos héros pendant que les plus grands iront voir presque image par image tous les clins d'oeils du jeu vidéo et du web cachés dans chaque plan... sans compter les nombreux easter eggs qui feraient (presque) rougir un Ready Player One !

Le passage des jeux vidéos vers internet est bien amené. Ralph et Valellope partent à la recherche du seul et unique volant pour remplacer celui du jeu de Vanellope. Et celui-ci se trouve sur Ebay. La magie d'une borne wifi connectée au réseau fera le reste.

Ralph 2.0 Vanellope

Au sein du web, évidemment, ce sont les jeux en réseau qui auront la part belle, notamment pour Vanellope, toujours à la recherche de nouvelles sensations. Et - sans spoiler - tout l'intérêt de l'Internet résidant dans ses nombreuses mises à jour, l'univers change quotidiennement !

Mais Internet, c'est aussi les risques associés. On peut évidemment parler des virus, mais aussi des Spam ! Et ces derniers sont, comme tout le reste dans le film, personnifiés. C'est l'occasion donc pour Disney d'introduire l'attachant Spamley. Spamley ne cherche qu'à vous présenter ces spams qui veulent vous faire jouer à toute sorte de jeux qui sont plus des arnaques qu’autre chose. Mais au final, n'est-ce-pas finalement plus roublard et sympathique qu'un méchant virus ?

Visuellement, le film est toujours aussi époustouflant, et Disney confirme sa position de roi de l'animation. Chaque plan grouille de détails et les émotions transpirent parfaitement de nos personnages. C'est enfoncer une porte ouverte que de dire cela, mais nous ne sommes jamais déçus !

Ralph 2.0 princesses disney

Le passage préféré de la Rédak, et sûrement celui de beaucoup, est celui des princesses Disney. L’essentiel est d’ailleurs dans la bande-annonce et c’est assez dommage de ne pas en avoir davantage. On en redemande ! Disney fait son autocritique des faibles femmes sans défense (et pas forcément tout à fait très très nettes dans leurs têtes), avec pas mal d'autodérision. C’est hilarant ! On peut voir cela comme une suite de la Reine des Neiges où, finalement, Disney profite de son héritage pour mieux l'adapter à son époque, plutôt que de se reposer sur ses lauriers... En tout cas, nous, on a envie de parier sur un futur film Disney de princesses badass sans princes charmants…et pour sûr, on ira le voir. Tout comme Ralph 3.0 !

Laisser un commentaire