Explications du film Terminator Genisys

Explications des évènements du film

Terminator Genisys commence avec la bataille finale, la victoire des humains sur les machines en 2029, telle que l'avait imaginée James Cameron pour Terminator 2 avant de devoir la retirer du script.

John Connor, ne pouvant empêcher l'envoi d'un Terminator dans le passé par Skynet, envoie Kyle Reese en 1984. Et c'est là que quelque chose d'imprévu se produit : une nouvelle sorte de Terminator, incarnation physique de Skynet (incarnée par Matt Smith), venue d'une autre autre timeline, "tue"/transforme John Connor au moment ou Kyle Reese est envoyé dans le passé.

Celui-ci a alors des visions d'un passé qui n'est pas celui qu'il a connu : il se voit adolescent alors que le Jugement Dernier n'a pas encore eu lieu et découvre que celui-ci arrivera finalement en 2017 et non pas en 1997.

Il se retrouve alors projeté en 1984, mais celui-ci n'est pas exactement le même que dans le premier volet de la saga. Un T-1000 pour tuer Sarah Connor, et un T-800 pour la protéger (Papy, encore une fois incarné par Arnold Schwarzenegger, ont cette fois-ci été envoyés dès 1973. Ce dernier a la mémoire effacée et ne sait pas par qui il a été envoyé.

Terminator-Genisys-2015-arnold

Dans ce nouveau 1984, Sarah Connor et le T-800 sont prêts à régler leur compte à la fois au T-800 tueur de 1984 et au T-1000 envoyé en 1973. Une fois cette première mission accomplie, Sarah Connor et Kyle Reese vont dans le futur, en 2017, sur les conseils de ce dernier, pour arrêter le jugement dernier en empêchant la nouvelle création de Skynet. Mais dans le même temps, le nouveau John Connor, transformé en Cyborg en 2029 par Skynet, est envoyé en 2017 (le passé pour lui) pour permettre la création de Skynet façon Matt Smith.

Au final, comme dans le premier Terminator, on peu imaginer que ce sont les voyages dans le temps qui se produisent dans le film qui donnent naissance au Skynet et au John Connor pourtant déjà présents dans le futur. Le fonctionnement n'est au final pas si différent même s'il est un peu moins clairement montré.

Le rôle de John Connor

Si tout parait clair, il reste quand même certaines zones d'ombre. En 1996, James Cameron avait notamment laché une bombe en affirmant que Skynet "a créé de toute pièces John Connor pour qu'elle puisse le détruire en retournant dans le temps, et en réécrivant l'histoire, en créant une boucle qui ferait que dans le monde réel, la guerre ne serait jamais arrivée." Cette affirmation, si elle est cohérente avec les événements de Terminator 2, colle un peu moins avec le premier volet et Terminator 3 qui posent certains événements comme inéluctables.

Jason-Clarke-John-Connor-Terminator-Genisys

A la même époque, il avait déjà la volonté de présenter John Connor comme un "Cyber-Christ", qui serait en fait au service de Skynet qui "manipule en réalité toute la situation. Ce que vous ne savez pas (des deux films originaux) c'est que Skynet a été forcée de déclencher cette guerre qu'elle n'a jamais voulue. Depuis 30 ans, Skynet se sent coupable d'avoir exterminé 5 milliards d'êtres humains. Donc Skynet a créé la résistance pour se battre contre elle, pour avoir une raison de vivre."

Page suivante : Explications des timeline de l'univers Terminator

Ajoutez vos théories et analyses de fans en commentaires ! Nous les lirons, promis !!!

1 2 3 4 5 6

8 comments

  1. pachila 30 décembre, 2015 at 02:36

    On vois beaucoup le policier sauvé par Sarah dans le film (j’ai oublier son nom) mais il apporte pas grand chose a l’histoire sauf un suspense pour une suite . Es ce qu’il aurai envoyé Papy dans le passé ? Qu’es ce qu’il a d’important a raconter ce petit monsieur.

    Voila la question que je me posais

  2. Mister M 7 janvier, 2016 at 23:13

    entre le 1 et le 2 , on a pas le même model de terminator … dans le 2 il a des fonctions sociales en + … dans le 3 il a des fonctions de psychologie, ça doit être encore une amélioration …
    non les humains ne gagnent pas en 2029, c’est Kyle qui transmet cette info et met ça en tête à Sarah, qui transmet à John etc… ils doivent s’en rendre compte (sans considérer Génésys) après l’envoi de Kyle sinon comme Skynet aurait inventé des droides + évolués dans le 2, surtout l’autre à métal liquide qui n’existait pas en 2029

  3. Mister M 7 janvier, 2016 at 23:16

    en effet Pachila, je pense aussi que c’est le cas, il aura un rôle + important, voir, en effet, c’est peut-être bien lui qui envoie papy dans le passé .. mais bon … j’en doute quand même, ou alors il a juste aidé, il faut savoir reprogrammer un Terminator … à part John … c’est peut-être un part de Skynet lui même qui veut que Sarah vive, parce que sans Sarah, pas de Skynet etc…

  4. jereS 17 octobre, 2016 at 23:08

    Salut à tous

    Expliquez moi tout simplement. .

    – premier film T1 : c’est la première fois que Sarah conor est confronté à un terminator en 1984.

    Et dans le dernier film terminator genysis .
    Sarah explique que un t1000 à essayé de la tuer (en 1973) et que papy vient la sauver.

    Le reste j’arrive à suivre mais si on commençait du début ? ^^

  5. oolong 26 janvier, 2017 at 20:44

    @jereS: Bah ce n’est pas compliqué à comprendre, Genisys se déroule dans une autre Timeline que le premier opus de James Cameron , un peu comme le Paradoxe Flashpoint chez DC Comics.

  6. Steelrom 22 mai, 2019 at 15:54

    J’ai voulu lire votre dossier mais il est bourré d’erreurs dès le départ. La date du jugement dernier est connue dès le premier terminator, la victoire des humains aussi. Comment donner la moindre crédibilité à vos analyses sur les suites alors que vous faites dès les premiers paragraphes de grossières erreurs ?

Leave a reply