Ant-man et la Guêpe : Explication du film et des liens avec Avengers 4

Qui est le méchant dans Ant-man et le Guêpe ?

Question très facile n’est-ce pas ? Et bien peut être pas tant que ça, grâce à la très bonne écriture de l’antagoniste principale. Surtout, le film semble bien moins manichéen que d’autres films du MCU !

Ghost

Il s’agit clairement de l’antagoniste du film, mais est-ce vraiment la « méchante » ? De notre point de vu, ce n’est pas le cas. En effet, elle ne cherche jamais qu’à sauver sa vie. Mieux, elle ne cède pas à des méthodes extrêmes et mauvaises. Elle y songe certes, mais ne le fait pas. A la fin elle devient plus dure, mais ce n’est jamais que l’esprit de survie qui parle. Il ne faut pas oublier également qu’elle connait à chaque instant une douleur intense. Vivre comme cela depuis toute petite doit être une torture perpétuelle qui rendrait fou n’importe qui.

Si l’on se place de son côté, elle ne fait rien de plus horrible ou presque que Hank, Scott et Hope. Elle se bat pour vivre, et ne fait pas le mal par plaisir. Elle n’a tué personne, et a bastonné autant de personnes que les trois autres, peut être même moins. En quoi ses intérêts ne sont pas moins nobles que ceux de de Hank ? Ses actions sont à peine plus négatives. Au final, ils s’entraident l’un l’autre pour fuir, elle aura donc su se faire apprécier de ses « ennemis ». Ghost, l’un des très bons antagonistes du MCU !

Sonny Burch

Effectivement, le trafiquant technologique est sans conteste un vilain. Mais il ne cherche pas la domination du monde ou quoi que ce soit du même genre, simplement à faire profit en récupérant la technologie Pym et celle quantique. Il a même proposé de faire affaire avec les deux scientifiques directement ! Et quand il s’est agi de faire parler Luis, la seule technique qu’il a utilisée c’est un sérum de vérité – même si ça n’existe pas. Il y a donc plus méchant que lui. Pour autant, les principales échauffourées sont de son dû, et il n’a pas de bonnes intentions. On ne dit pas qu’il n’est pas méchant, juste qu’il pourrait être plus détestable. S’il est au final un peu fade et sans intérêt, ce n’est pas bien grave, il sert surtout à fournir des hommes de main à tabasser et des blagues. Et après tout il n’est que secondaire. Pour autant, au vu de ce film, il reste un personnage que l’on pourrait considérer comme vilain.

Hank Pym

Oui, on parle bien du premier Ant-man ! Il n’est pas un mauvais au sens strict du terme, mais il apparait pourtant bien loin de l’image du héros. Bizarrement, il est un des rares scientifiques du MCU à détester tous les autres. Bill Foster le lui rend bien, et il est responsable de la situation de Ghost à cause de ce qu’il a infligé à son père. Il prétend le contraire, mais à force d’être la source de frustration de nombreuses autres personnes, il est compliqué de le croire.

Egalement il a bien montré son désintérêt total pour les choses qui ne le touchent pas, actuellement du moins. Entre sa colère contre Scott pour être allé aider Captain, et sa facilité à occulter la mort probable de Ghost pour ne voir que sa femme, on voit bien qu’il ne pense qu’à lui.

On ne dit pas qu’il est mauvais, mais il est en tout cas très gris. Ce qui est loin d’être une mauvaise chose ! Le SHIELD est lui aussi bien sali dans ce film quand on voit comment ils ont utilisé Ghost, en la trompant. Sans les manipulations d’Hank et de l’organisation, rien ne serait arrivé vis-à-vis d’elle.

Ce qui serait tout de même arrivé en tout cas, c’est les événements de la scène post générique !

1 2 3 4

Leave a reply