Mulholland Drive : explications du film de David Lynch

Naomi Watts

1ère version (2ème partie du film)

[1] Le cowboy, surgi de nulle part, réveille une Diane Selwyn endormie : « Hey pretty girl, time to wake up ». La dormeuse de Sierra Bonita serait-elle aussi le cadavre ?

[2] Répétition sur le tournage du film d’Adam Kesher. Adam conseille le partenaire de Camilla Rhodes (brunette) en embrassant son actrice : « When you kiss her, it’s just a continuation of that move, there’s no break ». Glissement de la réalité (Adam courtise Camilla) vers la fiction (baiser de cinéma). La fiction est trop réelle pour Diane, témoin silencieux. Cette scène déclenche sa jalousie.

Adam Kesher

[3] Intérieur du pavillon de Sierra Bonita. Diane rejoint Camilla, nue mais réticente, sur le canapé. « Camilla, you’ve come back ». La clé bleue n’est pas sur la table (Camilla est toujours en vie). « It’s him isn’it ? » (Diane parlant d’Adam). Ce n’est pas une hallucination.

[4] Diane chasse Camilla de son appartement et se masturbe en pensant à elle. Cailloux.

[5] Camilla appelle Diane au téléphone. Elle l’invite à une fête sur les hauteurs de Los Angeles. « Diane, the car is waiting ». La voiture qui transporte Diane s’arrête sur Mulholland Drive. « Surprise ! ». Camilla apparaît et guide Diane à travers un sentier vers une villa avec piscine. Ce raccourci en pleine nature est envoûtant et inquiétant (paradis proche?). Diane s’éloigne de la ville en montant (vers la mort) tandis que Rita s’en rapprochera en descendant (vers la vie).

[6] La surprise est mauvaise. La fête près d’une piscine rassemble Adam, sa mère Coco, une inconnue blonde, un mafieux (Diane a un café à la main), le cowboy (qui passe à l’arrière-plan). Diane est présentée aux invités. Elle explique avoir rencontré Camilla sur le tournage de The Sylvia North Story ; Camilla l’a aidé à décrocher des petits rôles. Maintenant Camilla l’humilie en embrassant devant elle la blonde (qui s’appelle aussi Camilla Rodes dans la version 2) et en acceptant la demande en mariage d’Adam. Adam rit comme d’une mauvaise farce. Diane est profondément blessée (mort symbolique).

[7] Au Winkie’s, Diane embauche un tueur à gages et montre l’argent que sa tante décédée lui a laissé. « This is the girl » dit-elle en tendant une photo de studio de Camilla. Le tueur s’inquiète de ce que quelqu’un pourrait entendre leur conversation. Il veut aussi savoir si sa cliente est bien décidée. « When it’s finished, you’ll find this (blue key) where I told you ». Diane demande à savoir ce qu’ouvre la clé. Léger rire du tueur. La serveuse s’appelle Betty. Diane remarque la présence d’un homme debout (c’est Dan, l’homme avec un rêve).

La mafia désignera sa protégée par une photo de studio et en prononçant la même phrase. Dan occupera la position de Diane et verra son ami debout.

Photo de camilla

[8] Derrière le Winkie’s, un monstre ou un paria (sans-abri hirsute) manipule une boite bleue. Le monstre qui terrorisera Dan sans raison libère probablement les démons qui vont pousser Diane au suicide en venant la chercher.

[9] Camilla est assassinée sur Mulholland Drive. Mais on ne voit pas le corps, seulement plus tard une preuve indirecte (la clé).

[10] Lotissement de Sierra Bonita. La voisine de Diane frappe à sa porte et vient récupérer ses affaires car les deux femmes ont échangé leur pavillon. Présence de la clé bleue sur la table (Camilla est morte). La voisine prévient Diane : « Oh, by the way, those two detectives came looking for you ». Diane, suspectée, est recherchée par la police. Elle a échangé son appartement avec la voisine pour brouiller les pistes. En vain…

[11] Poursuivie par ses démons, figurés par un couple âgé miniature qui se glisse sous la porte, Diane se suicide. Le couple âgé de la fin sera le couple bienveillant du début.

Page suivante : Deuxième version

Vous pensez en savoir plus que nous ? Donnez nous votre avis en commentaire pour participer aux analyses et explications de films !

Total
14
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
transformers_5_affiche

Transformers 5 – The Last Knight, analyse et explications

Article suivant
la_colle_2017_film

Critique de La Colle d’Alexandre Castagnetti

Articles sur le même sujet