Paranoïa / Unsane : Explications du film et de sa fin

Sawyer est-elle folle ?

Oui, parfaitement. On vient d’expliquer pendant plusieurs pages que David était réel et que l’hôpital a abusé mais on pose tout de même cette question. Parce que bien qu’il soit probable qu’il s’agisse de trouble de stress post-traumatique, elle a quelques éléments qui laissent penser à la folie ou à une maladie psychologique. Ainsi, par exemple dès le début elle voit au travail David. Or ce dernier n’irait probablement pas au même étage que le sien.

Elle est aussi très suspicieuse envers son patron et est persuadée qu’il ne cherche qu’à la séduire. Quand elle se rend chez elle avec son rendez-vous Tinder, elle perd totalement pied à un moment, et semble subir une crise. Autre exemple concernant David en lui-même, quand elle l’aperçoit dans la file des médicaments pour la première fois, elle ne s’en rend compte qu’une fois arrivé devant lui. Pourtant, il devait être visible du bout de la file vu sa grande taille. On pourrait presque établir un diagnostic complet sur Sawyer, vu la façon dont elle doute de tout le monde et dont elle est agressive.

Pour autant, bien que cette théorie soit plaisante, elle ne semble pas viable sur certains points, notamment ceux autour de David et des informations sur l’hôpital. Si Soderbergh joue à laisser le doute pendant très longtemps, il supprime cela vers les deux-tiers du film, pour nous confirmer que David est réel et Sawyer honnête.

Pour autant avec sa dernière scène, il réinstalle le doute et laisse planer une ombre sur la santé mentale de Sawyer. Il est probable qu’elle ne souffre que de PTSD, mais ils sont alors très violents, et peuvent cacher une forme de problème psychologique plus important. Dans tous les cas, elle va souffrir pendant très longtemps du souvenir de David, et combien de temps va-t-il s’écouler avant qu’elle ne tue quelqu’un comme elle a failli le faire ?

Si Soderbergh a expliqué dans une interview que Sawyer avait raison et qu’elle n’a rien inventée – enlevant ainsi toutes possibilités d’imaginations qui pourraient rester au spectateur après visionnage du film – l’un n’empêche pas l’autre. On ne dit pas qu’elle est folle, mais la possibilité est présente, et certains signes sont là. Reste à savoir ce que nous devons croire. En attendant comme dirait le psychiatre, to be continued.

1 2 3 4 5

2 comments

  1. FR3D 23 juin, 2020 at 12:15

    Sur la supposée folie de Sawyer : Nate le dit clairement, Sawyer “appartient à l’autre catégorie” c’est à dire les gens saint d’esprit enfermés pour frauder leur assurance. Nate étant lui-même parfaitement sain d’esprit son jugement est pleinement recevable.

    Par contre, le point qui m’a fait venir sur ce site c’est un détail que vous n’abordez pas. A la fin Sawyer vire une collègue non sans une pointe de sadisme et dit ceci d’un ton glacial et détaché : “J’aime manipuler les gens”. Cette phrase, de mon point de vue, remet en cause ce qu’on a vu dans le film. Sawyer est alors peut-être malade (de plus le film s’appelle Unsane en VO, terme à la signification assez large permettant à Sawyer de souffrir d’une pathologie autre que la paranoïa proposé par le titre VF). A cet instant du film on peut considérer que Sawyer est une psychopathes au sens clinique du terme et qu’elle a manipuler tout le monde jusqu’au spectateur que nous sommes.

Leave a reply