L'homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy

Bande-annonce :

1 2

1 comment

  1. Dalton 7 décembre, 2010 at 23:39

    L’un des meilleurs roman du monde pour caler une table,servir de planche à découper,assommer un cambrioleur,taper sur un chien,taper sur un inspecteur des impôts, pour faire un cadeau à sa belle-mère, pour dépouiller une vieille en la menaçant de lire un passage, pour allumer un feu,pour allumer un deuxième feu, pour allumer une 3ème feu, pour illustrer la collection Arlequin, pour s’en servir quand malheureusement il n’y plus de papier, pour mettre fin à la littérature.

    Mais malgré tout ce que je viens d’énoncer plus haut, je suis absolument ravi que des gens se soient échappés un peu grâce à ce livre, parce que très objectivement, ce n’est pas parce que je le considère comme un des plus mauvais livre jamais écrit, avec une intrigue de roman Arlequin et la psychologie de la Petite Sirène de Disney (“Aaaaah, comme ce doit être bien de pouvoir vivre sa vie !”), que ce livre ne doit pas exister. En effet, il doit, parce que chacun doit pouvoir trouver son compte sur les étals des libraires, et que si on interdit ce livre pour crime de nullité, pourquoi ne pas interdire Bret Easton Ellis pour subversion , c’est tout aussi recevable.
    Et je n’ai eu que de bons avis sur le film d’Eric Lartigeau.

Leave a reply