Sully de Clint Eastwood

Sully de Clint Eastwood Coralie Barroul

Summary:

3.5

Un héros américain

Sully est l’image même du type ordinaire transforme en héros américain suite à un acte à la fois courageux et risqué. Comme tout héros, il n’échappe pas au principe de « the rise and the fall’. On connaît déjà (ou pas) la grande histoire et on en apprend plus sur la petite, tout aussi intéressante. C’est aussi le dernier Clint Eastwood. Si avec tout cela, vous n’êtes pas convaincu d’aller le voir, vous pouvez aussi lire notre critique…

Synopsis

L’histoire vraie du pilote d’US Airways qui sauva ses passagers en amerrissant sur l’Hudson en 2009. Le 15 janvier 2009, le monde a assisté au « miracle sur l’Hudson » accompli par le commandant « Sully » Sullenberger : en effet, celui-ci a réussi à poser son appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson, sauvant ainsi la vie des 155 passagers à bord. Cependant, alors que Sully était salué par l’opinion publique et les médias pour son exploit inédit dans l’histoire de l’aviation, une enquête a été ouverte, menaçant de détruire sa réputation et sa carrière.

Critique

sully-tom-hanksQui n’a pas entendu parler, vu ou lu cette histoire d’un avion qui a amerri sur l’Hudson River, par miracle, et cela 7 ans après le 11/09 ? On pouvait s’attendre à un récit un chouïa lacrymal, avec de grosses ficelles pour faire pleurer le spectateur, à une ode à l’Amérique qui s’en sort toujours, bref : au héros américain dans toute sa splendeur. Il n’en est rien car c’était sans compter le brillant Clint Eastwood à la réalisation et à l’interprétation de Tom Hanks, toute en modestie et retenue. Fidèle au vrai Sully, le personnage n’est pas un héros qui aime se montrer ou récolter la gloire après son exploit. C’est au contraire un personnage ordinaire qui aime son métier et le fait bien. Charmant mais pas bonne poire, il saura se défendre quand les enquêteurs remettront en cause ses décisions. Il faut aussi noter la présence du co-pilote, qui n’est autre qu’un Aaron Eckhart moustachu et méconnaissable. C’est certes un personnage secondaire mais qui vient épauler parfaitement Tom Hanks.sully-tom-hanks-aaron-eckhart

Côté réalisation, Clint Eastwood a pris le parti d’une narration déconstruite. L’incident réapparaît tout au long du film selon le point de vue du pilote. Mais le présent se déroule après l’amerrissage (et non le crash). C’est là que l’on entre dans la petite histoire: l’enquête du pilote et du co-pilote effectué par le conseil national de la sécurité des transports pour de sombres raisons d’assurance et de responsabilité. La grande question, quoique mesquine, est la suivante : le pilote aurait-il pu faire demi-tour dès le souci sur les turboréacteurs et rentrer sur l’aéroport le plus proche au lieu de bousiller un avion dans l’Hudson et risquer la vie de nombreux passagers ? Au fil des jours, l’enquête se déroule de plus en plus mal pour Sully et nous tient en haleine malgré la fin plus ou moins connue de tous.

A la fois film d’enquête et film catastrophe, Eastwood passe habilement de l’un à l’autre sans temps mort (ce qui ne saurait être étonnant avec une durée d’1h30).

En résumé: une histoire fascinante, mais aussi émouvante, racontée superbement par Clint Eastwood et ses acteurs de premier choix.

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :