Paranoïa / Unsane : Explications du film et de sa fin

Explication de la fin de Paranoïa

A la fin de Paranoïa, Sawyer est pourchassée dans une forêt, le soir, sous une lumière très bleutée, par David. Cela va faire écho à la première scène du film, lorsqu’il y a une voix off qui parle de son amour pour quelqu’un – on comprend plus tard qu’il s’agit de David à propos de Sawyer – sur des images d’une forêt bleutée. On ne comprend qu’à la fin qu’il s’agit d’un flashforward énigmatique.

Là, Sawyer va réussir à tuer David avec la croix qu’elle a récupéré sur le cadavre de sa mère. Doit-on y voir une punition divine ? Probablement pas, mais voir une croix crever l’œil de celui qui espionne reste un symbole fort et intéressant. Ce qui se passe après cela, on ne le sait pas, hormis le fait que la directrice de l’hôpital se fait arrêter concernant la gestion de l’hôpital.

On se souvient que David avait déclaré avoir modifié la fiche de sortie concernant Sawyer, donc officiellement quand elle parvient à s’enfuir, elle n’est plus patiente de l’hôpital. Est-ce qu’elle va y retourner pour s’expliquer ? C’est l’option la plus valable, surtout qu’elle ne devrait cette fois avoir aucun mal à justifier ses propos. Pour autant, si elle ne la fait pas, cela ne pose pas de problèmes pour elle : hormis soigner sa cheville, il n’y a rien qui l’empêche de rentrer chez elle. Probablement personne ne va chercher David, et la responsabilité du corps de Violet retombera surement sur les épaules de l’hôpital. Il n’y a que pour sa mère que cela pose un problème. Il n’y a néanmoins que peu de chances qu’elle n’ait rien dit, cela paraitrait trop improbable.

Après cela, il y a une ellipse de six mois, et on la voit au restaurant. On comprend qu’elle a eu une promotion dans son travail, et elle semble bien remise de tout cela. Mais elle aperçoit alors David de dos à l’autre bout du restaurant, parlant à un ami et décrivant Sawyer. Elle s’empare alors d’un couteau et se dirige vers lui pour le tuer. Au dernier moment, il se retourne et c’est une tête totalement différente de celle qu’elle avait vu qui apparait. Elle lâche alors le couteau et, en panique, fuit dans la rue.

Il ne pouvait évidemment pas s’agir de David – qu’elle a belle et bien tué, et on comprend que la description que nous entendions était dans la tête de Sawyer. Ainsi, Sawyer est toujours atteinte de problèmes, de névroses et de traumatismes concernant David. Elle semble toujours prisonnière de lui, et va continuer à souffrir de ses actions pendant longtemps. Mais est-ce vraiment ça ? N’est-il pas possible malgré tout cela, que David soit réel et que l’hôpital ait abusé d’elle, Sawyer soit folle ?

1 2 3 4 5

2 comments

  1. FR3D 23 juin, 2020 at 12:15

    Sur la supposée folie de Sawyer : Nate le dit clairement, Sawyer “appartient à l’autre catégorie” c’est à dire les gens saint d’esprit enfermés pour frauder leur assurance. Nate étant lui-même parfaitement sain d’esprit son jugement est pleinement recevable.

    Par contre, le point qui m’a fait venir sur ce site c’est un détail que vous n’abordez pas. A la fin Sawyer vire une collègue non sans une pointe de sadisme et dit ceci d’un ton glacial et détaché : “J’aime manipuler les gens”. Cette phrase, de mon point de vue, remet en cause ce qu’on a vu dans le film. Sawyer est alors peut-être malade (de plus le film s’appelle Unsane en VO, terme à la signification assez large permettant à Sawyer de souffrir d’une pathologie autre que la paranoïa proposé par le titre VF). A cet instant du film on peut considérer que Sawyer est une psychopathes au sens clinique du terme et qu’elle a manipuler tout le monde jusqu’au spectateur que nous sommes.

Leave a reply