Critique Young Adult de Jason Reitman

Après trois ans d'absence des écrans, Charlize Theron est de retour au cinéma, devant la caméra de Jason Reitman. Le résultat se nomme Young Adult, et c'est la comédie dramatique du moment !

Synopsis
Originaire d’une petite ville de province où elle s’ennuyait à mourir, Mavis Gary s’est installée à Minneapolis où elle est devenue auteur de romans pour ados. Mais lorsqu’elle apprend que son ex-petit copain de lycée est devenu papa, elle décide de revenir sur les lieux de son enfance pour le reconquérir. Tandis que Mavis semble sûre d’elle et de son pouvoir de séduction, la situation ne tourne pas à son avantage. Elle noue alors une relation peu banale avec un ancien camarade de lycée, mal dans sa peau, qui, malgré les apparences, lui ressemble plus qu’il n’y paraît...

Critique Young Adult

S'il ne s'agit pas forcément de la meilleure perf' de Charlize Theron, comme tout le monde veut bien le dire (revoyez l'associé du diable, the yards et monster s'il vous plait), il faut bien avouer que l'actrice frappe très fort pour son grand retour. Elle interprété avec brio une femme de 37 ans qui n'a pas su évoluer, grandir... Qui se comporte comme une adolescente, du début à la fin du film, pour avoir ce qu'elle veut. Elle passe d'un jeu très réaliste à de la caricature sans jamais perdre en cohérence, et nous offre un personnage jamais gentil, souvent très méchant, mais terriblement humain.

charlize theron

Le scénario de diablo cody (Juno ) est une vraie réussite. On évite toute ambition moralisatrice et démago, tout jugement de valeur sur le personnage principal et les seconds rôles pour se concentrer sur un simple portrait : une personne névrosée ayant raté une grande partie de sa vie, qui, pour se sauver, va retourner vers son passé, les meilleurs moments de bonheur qu'elle a connu. La conclusion, bien qu'un peu brutale et amenée peu subtilement, est certainement la plus juste qui pouvait être.

Niveau mise en scène, il ne faut pas s'attendre à trouver du grand cinéma. C'est la scénario, les dialogues et le jeu des acteurs qui priment et Jaseon Reitman capte tout ça avec sobriété, sans artifices ni coups de génie.

Au final, Young Adult est un film indé US dans la lignée de beaucoup d'autres. Sympathique et bien mené, il ne restera pas dans les mémoires malgré tout.

Critique Young Adult de Jason Reitman

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Christopher Guyon, il y a 6 ans et 2 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : Critique Young Adult de Jason Reitman
Vos informations: