TURBO de David Soren

Dreamworks débarque sur nos écrans pour une rentrée tardive, le 16 octobre. Le petit dernier est Turbo, ou l’histoire d’un escargot qui rêve d’aller vite et qui voit son rêve se réaliser.

Synopsis

Turbo est un escargot qui n’a qu’un seul rêve en tête : être incroyablement rapide ! Son obsession pour la vitesse l’a rendu quelque peu impopulaire chez les siens, où lenteur et prudence sont de rigueur. Mais il est hors de question pour lui de se conformer. C’est alors que se produit un étrange accident qui lui donne soudainement le pouvoir de foncer à toute vitesse. Il s’embarque alors dans une aventure extraordinaire pour accomplir son invraisemblable destinée : courir contre le plus grand champion de course automobile, Guy La Gagne et gagner, par la même occasion, les 500 miles du circuit d’Indianapolis. Avec l’aide d’une équipe d’escargots aussi rusés que stylés, l’ultime outsider Turbo mettra tout son cœur – et sa coquille, pour prouver qu’aucun rêve n’est trop grand, aucun rêveur n’est trop petit.

 

Critique

turbo course dreamowrksDès le début, on est tenté de faire un rapprochement avec Cars mais si le thème est le même avec la course automobile, la comparaison s’arrête là. On nous invite donc à découvrir le monde des escargots, assez ennuyeux il faut le dire.  Théo, un jeune escargot a un rêve : avancer plus vite.  Et le voilà parti pour un périple jusqu’à la course sur le circuit d’Indianapolis où il se confrontera à son idole. Son rêve impossible finira-t-il par se réaliser ?

Turbo est assurément un bon Dreamworks ! Aussi attachant que Dragons, Turbo nous emmène en voyage avec l’escargot Theo et son équipe pour une folle aventure : gagner les 500 miles d’Indianapolis.  On sourit et on rit souvent dans ce film. L’ambiance est sympathique et on accroche au rêve de cette petite bestiole. On a envie de l’encourager, d’applaudir ou de verser une larme dans certains moments.  On ne s’ennuie pas et on passe un très bon moment.  Pas besoin d’avoir moins de 10 ans pour apprécier le film, ce sont d’ailleurs les plus grands qui s’esclaffaient le plus dans la salle. Il y a beaucoup d’humour dans ce film et une bande originale qui plaira à coup sûr aux adultes avec We are the Champions de Queen et Eye of the Tiger de Survivor.

Le casting envoie du lourd même si comme pour la plupart des dessins animés, on ne reconnaît pas tout de suite les voix : Ryan Reynolds, Paul Giamatti, Michelle Rodriguez, Snoop Dog et Samuel L. Jackson

Pour finir, la 3D est plutôt dispensable même si elle sert bien certaines scènes.

Petits et grands, foncez voir Turbo !

TURBO de David Soren

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Coralie Barroul, il y a 4 ans et 5 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #16894 Répondre

    Coralie Barroul
    Admin bbPress

    Dreamworks débarque sur nos écrans pour une rentrée tardive, le 16 octobre. Le petit dernier est Turbo, ou l’histoire d’un escargot qui rêve d’aller v
    [See the full post at: TURBO de David Soren]

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : TURBO de David Soren
Vos informations: