Ridley Scott renoue avec Philip K. Dick

Après avoir brillamment adapté au cinéma le livre de Philip K. Dick "Do Androids Dream of Electric Sheep?" avec Blade Runner en 1982, le réalisateur britannique Ridley Scott (dont vous pouvez lire la critique de son dernier film Robin des bois ici) s'apprête à renouveler l'expérience. Le cinéaste compte en effet s'attaquer au "Maitre du haut château", l'une des plus grandes œuvre de Dick. Un projet extrêmement ambitieux et complexe, mais qui se retrouve en de bonnes mains.

2 comments

  1. LanSharK 8 octobre, 2010 at 17:59

    Peut-être l’une des œuvres les plus difficiles à adapter chez K dick…Substance Mort était un défi et je pense qu’il a été brillamment relevé. Il restera alors à faire une adaptation réussie de Ubik et les grandes nouvelles de P K D seront presque toutes faites.

  2. Greg 24 octobre, 2010 at 17:53

    Ce type a senti avant l’heure toutes les dérives de notre société de consommation et les conséquences de la technologie sur l’anéantissement de notre sphère privée : les débuts de la télévision, du téléphone, des moyens de communication et des progrès techniques, ces avancées qu’il a connues ne lui présageaient rien de bon. Il a senti que les politiques allaient en profiter pour contrôler en masse les individus qu’ils gouvernent. Il a vu que le simple citoyen était manipulé du début à la fin de son existence, et il en est arrivé à la conclusion suivante : la réalité que l’homme croit connaître ne lui appartient pas. D’autres réalités peuvent exister si vous le voulez.

Laisser un commentaire