Flop 5 des pires films de 2015 : Le bilan

flop

Numéro 5 : Les Minions

A quel moment peut-on dire qu’une franchise va trop loin ? Certainement au moment du film de trop, et dans le cas de Moi, Moche et Méchant, ce film de trop était les Minions. Creux, avec des blagues répétitives autour de la fameuse “bananaaaa” et un scénario sans aucune saveur.

Bref, à oublier.

Affiche du film

les_minions_affiche

Synopsis

A l’origine de simples organismes monocellulaires de couleur jaune, les Minions ont évolué au cours des âges au service de maîtres plus abjectes les uns que les autres. Les disparitions répétitives de ceux-ci, des tyrannosaures à Napoléon, ont plongé les Minions dans une profonde dépression. Mais l’un d’eux, prénommé Kevin, a une idée. Flanqué de Stuart, l’adolescent rebelle et de l’adorable petit Bob, Kevin part à la recherche d’un nouveau patron malfaisant pour guider les siens. Nos trois Minions se lancent dans un palpitant voyage qui va les conduire à leur nouveau maître : Scarlet Overkill, la première superméchante de l’histoire. De l’Antarctique au New York des années 60, nos trois compères arrivent finalement à Londres, où ils vont devoir faire face à la plus terrible menace de leur existence : l’annihilation de leur espèce.

Bande-Annonce

Critique

Critique du film Les Minions

 

Pour se procurer le film, n’hésitez pas à cliquer ici !

Lire la suite : Numéro 4

N’hésitez pas à réagir en commentaires pour faire vivre le site, la communauté et participer au partage d’idées !

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Critique Le Noël de Belle de Alex Wright

Article suivant

[Docu] Allende mon grand-père

Articles sur le même sujet