Explications du film Le Labyrinthe et de sa fin - The Maze Runner

Une société bien organisée

Chaque mois, un nouveau jeune homme, amnésique, est envoyé dans une clairière, aussi appelée le bloc (The glade en VO) accompagné de quelques vivres. Cette clairière est entourée d'un labyrinthe (The maze) qui empêche ses habitants (The gladers) d'en sortir. Les portes du labyrinthe s'ouvrent la matin et se referment chaque soir. Le bloc est composé de quelques habitations, une forêt, une sorte de ferme ainsi que l’ascenseur d’où viennent les nouveaux venus.

En trois ans, les différents hommes envoyés dans cet clairière pleine de secrets ont eu le temps de s'organiser. Ils ont un chef, Alby, premier à avoir été envoyé sur les lieux. Leurs communauté travaille dur pour subvenir aux besoins de chacun. Chaque jour, une équipe de 2 ou 3 membre (The runners) est envoyée à l'intérieur du labyrinthe pour tenter de trouver une sortie.

le-labyrinthe-the-maze-runner-alby

Au cours des trois ans qui ont précédé les évènements du film, il semblerait que certains évènements violents aient provoqué la mort de certains des habitants de la clairière. Alby a donc mis en place trois règles que tout le monde doit respecter.

  1.  Chacun doit accomplir sa tâche. Pas de place pour les fainéants
  2. Ne jamais blesser un autre Blocard. Faire confiance à tout le monde.
  3. Ne jamais franchir les murs du Bloc.

La dernière règle, "ne pas franchir les murs du bloc" concerne directement le labyrinthe et ses nombreux mystères.

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour contribuer aux théories et analyses.

1 2 3 4 5 6

4 comments

  1. Romain 25 décembre, 2014 at 20:16

    Bonjour, comment les coureurs ont-ils pu faire une maquette d’un labyrinthe “dont le plan est modifié chaque nuit” ??

  2. Laurent 5 septembre, 2018 at 14:51

    Comment le chef des blockeur à t’il réussi à sortir en passant après les autres qui étaient les seuls a avoir la clé et qui ont fermé tout les murs derrière eux pour écraser les griffeurs ?

    Comment peuvent il faire une maquette d’un labyrinthe en mouvement ?

    Thomas arrive et trouve la sortie en quelques jours, là où les coureurs ont mit plus de 3 ans. c’est invraisemblable.

  3. Laurent 5 septembre, 2018 at 15:28

    Pourquoi risquer la vie des blockeur qui sont sensé être les sauveurs de l’humanité et être étonné du nombre de survivants ?

  4. Vincent DuDouze (@Vouze) 11 septembre, 2018 at 15:56

    @Laurent, @Romain : Voici ce que j’en ai compris :

    On dit “blockard” pas “blockeur” (en anglais “block” signifie “quartier”. Ca signifie donc “habitant du quartier”)

    Comment le chef des blockards est sorti : c’est une élypse narrative. Ca aurait été trop long de te montrer Thomas et Minho faire le tour pour aller chercher Alby.

    Le “Maze” est plus un labyrinthe à la Pac-Man, qu’un véritable labyrinthe. Il y a donc plusieurs chemins pour aller au même endroit.

    D’ailleurs les anglais ont deux mots : Maze et Labyrinth.

    Le titre original du film et du livre est “Maze Runner” (le courreur de labyrinthe). Or un “Maze” a plusieurs entrées et sorties, et plusieurs chemins pour aller d’un point à un autre. Un “labyrinth” a une seule entrée et une seule sortie, et un chemin unique pour aller d’un point à un autre.

    Les coureurs ont très certainement fait un plan des murs constants du labyrinthe. Dans le livre, ils ne font que cartographier les différences d’un jour à l’autre. Dans le livre, ces différences tracent des lettres qui forment des mot de passe pour ouvrir la sortie. Dans le film c’est la séquence des numéros de quartier dont un s’ouvre chaque jour, qui ouvre la porte de sortie.

    Thomas se sert des connaissances des plus anciens blockards. Dans le film il n’aurait pas eu le temps d’étudier l’ordre d’ouverture des quartiers.

    Pourquoi risquer la vie des blockards : apparemment, le stress et la réflexion nécessaire pour sortir du labyrinthe permet de booster la création d’une enzyme qui permet de contrer la braise (la maladie qui a décimé l’humanité). Ils sélectionnent donc des enfants ayant un faible taux de cette enzyme et les exposent à un danger réel.

    Thomas est un surdoué, ce qui lui permet de résoudre plus rapidement les énigmes du labyrinthe.

Leave a reply