Explications du film Le Labyrinthe et de sa fin - The Maze Runner

Il y a quelques années, la saga Twilight déchainait les passions. Si beaucoup d'adolescents étaient au rendez-vous, les critiques étaient plutôt désastreuses. Mais le succès de la saga a entraîné le développement d'une multitude de saga pour adolescents, pour le meilleur et pour le pire. Hunger Games, Divergente et Le Labyrinthe font partie des meilleures et des plus gros succès commerciaux.

Pour des explications de la fin de la saga et du troisième film Le Remède Mortel, c'est par ici !!!

Aux yeux des membres de la rédaction d'Oblikon, Le Labyrinthe (The Maze Runner en VO) est d'ailleurs la seule franche réussite du genre. C'est pourquoi nous avons décidé de réaliser un dossier sur ce film plein de secrets. Au programme de cette analyse, une présentation des principaux éléments de cet univers, bien sur, afin de ne rien laisser de côté, mais aussi et surtout une analyse des thématiques du film, de ses influences et des explications concrètes sur le déroulement du film et sa fin très surprenante.

Le_labyrinthe_2

Ce dossier contient des spoilers pour quelqu'un qui n'aurait pas vu le film, en revanche, aucune info sur les prochains films ou sur les livres n'est révélée, afin de garder le mystère pour les suites ! Pour commencer en bonne et due forme, voici un petit rappel du synopsis du film : Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

Maintenant, rentrons dans le vif du sujet : Le bloc et ses habitants

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour contribuer aux théories et analyses.

1 2 3 4 5 6

4 comments

  1. Romain 25 décembre, 2014 at 20:16

    Bonjour, comment les coureurs ont-ils pu faire une maquette d’un labyrinthe « dont le plan est modifié chaque nuit » ??

  2. Laurent 5 septembre, 2018 at 14:51

    Comment le chef des blockeur à t’il réussi à sortir en passant après les autres qui étaient les seuls a avoir la clé et qui ont fermé tout les murs derrière eux pour écraser les griffeurs ?

    Comment peuvent il faire une maquette d’un labyrinthe en mouvement ?

    Thomas arrive et trouve la sortie en quelques jours, là où les coureurs ont mit plus de 3 ans. c’est invraisemblable.

  3. Laurent 5 septembre, 2018 at 15:28

    Pourquoi risquer la vie des blockeur qui sont sensé être les sauveurs de l’humanité et être étonné du nombre de survivants ?

  4. Vincent DuDouze (@Vouze) 11 septembre, 2018 at 15:56

    @Laurent, @Romain : Voici ce que j’en ai compris :

    On dit « blockard » pas « blockeur » (en anglais « block » signifie « quartier ». Ca signifie donc « habitant du quartier »)

    Comment le chef des blockards est sorti : c’est une élypse narrative. Ca aurait été trop long de te montrer Thomas et Minho faire le tour pour aller chercher Alby.

    Le « Maze » est plus un labyrinthe à la Pac-Man, qu’un véritable labyrinthe. Il y a donc plusieurs chemins pour aller au même endroit.

    D’ailleurs les anglais ont deux mots : Maze et Labyrinth.

    Le titre original du film et du livre est « Maze Runner » (le courreur de labyrinthe). Or un « Maze » a plusieurs entrées et sorties, et plusieurs chemins pour aller d’un point à un autre. Un « labyrinth » a une seule entrée et une seule sortie, et un chemin unique pour aller d’un point à un autre.

    Les coureurs ont très certainement fait un plan des murs constants du labyrinthe. Dans le livre, ils ne font que cartographier les différences d’un jour à l’autre. Dans le livre, ces différences tracent des lettres qui forment des mot de passe pour ouvrir la sortie. Dans le film c’est la séquence des numéros de quartier dont un s’ouvre chaque jour, qui ouvre la porte de sortie.

    Thomas se sert des connaissances des plus anciens blockards. Dans le film il n’aurait pas eu le temps d’étudier l’ordre d’ouverture des quartiers.

    Pourquoi risquer la vie des blockards : apparemment, le stress et la réflexion nécessaire pour sortir du labyrinthe permet de booster la création d’une enzyme qui permet de contrer la braise (la maladie qui a décimé l’humanité). Ils sélectionnent donc des enfants ayant un faible taux de cette enzyme et les exposent à un danger réel.

    Thomas est un surdoué, ce qui lui permet de résoudre plus rapidement les énigmes du labyrinthe.

Laisser un commentaire