Explications du film Le Labyrinthe et de sa fin - The Maze Runner

Le labyrinthe / The maze et les griffeurs

Chaque matin, les runners s'aventurent dans le labyrinthe pour tenter de trouver un moyen d'échapper au bloc. Ce labyrinthe en impose avec des murs qui semblent faire plusieurs centaines de mètres de hauteur et s'étendre sur plusieurs kilomètres autour du bloc.

le-labyrinthe

Le labyrinthe est composé de 8 sections différentes. La particularité de ces sections est qu'elles changent de forme chaque jour, ce qui rend leur exploration différente. Seul l'emplacement des portes entre les sections ne change pas, mais le chemin pour y accéder est systématiquement différent, ce qui rend l'exploration par les Runners très compliquée.

Enfin, chaque jour un nouveau secteur s'ouvre, selon l'ordre suivant : 7-1-5-2-6-4-8-3. Ces nombreux changements rendent l'exploration particulièrement complexe pour Minho et les autres Runners qui cherchent une sortie chaque jour depuis trois ans, mais ce n'est bien sûr pas le plus gros problème...

Comme vous le savez, la labyrinthe est occupé par des créatures relativement mystérieuses, les griffeurs, qui s'attaquent au blocards qui pénètrent le labyrinthe la nuit. Ces monstres, avec leur apparence très proches de certains insectes et d'araignées sont aussi hideux que dangereux.

the-griever-The-Maze-Runner-le-labyrinthe

Ils sont capables de grimper sur les murs ou de se suspendre au plafond pour surprendre leurs adversaires. Leur corps est à la fois organique et mécanique. Leurs pattes d'araignées métallique leurs permettent ainsi de se déplacer extrêmement rapidement tandis que des tiges métalliques extrêmement coupantes peuvent se révéler meurtrières. Les griffeurs ont également dotés d'une queue qui leur permet de piquer leurs adversaires. A l'extrémité de ces queues se trouvent en effet des seringues à l'effet particulièrement dévastateur.

Toute personne qui sera piquée se retrouvera dans un état très critique et sera victime de grandes douleurs. Dans le même temps, il semblerait que certains souvenirs de leur passé leur reviennent, ce qui explique leur animosité envers Thomas qui faisait partie des membres du WICKED,  l'organisation ayant mené l'expérience du Labyrinthe.

Seulement, les choses vont se passer un peu différemment avec l'arrivée de Thomas et de nombreux éléments vont être remis en cause ou changés.

 

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour contribuer aux théories et analyses.

1 2 3 4 5 6

4 comments

  1. Romain 25 décembre, 2014 at 20:16

    Bonjour, comment les coureurs ont-ils pu faire une maquette d’un labyrinthe “dont le plan est modifié chaque nuit” ??

  2. Laurent 5 septembre, 2018 at 14:51

    Comment le chef des blockeur à t’il réussi à sortir en passant après les autres qui étaient les seuls a avoir la clé et qui ont fermé tout les murs derrière eux pour écraser les griffeurs ?

    Comment peuvent il faire une maquette d’un labyrinthe en mouvement ?

    Thomas arrive et trouve la sortie en quelques jours, là où les coureurs ont mit plus de 3 ans. c’est invraisemblable.

  3. Laurent 5 septembre, 2018 at 15:28

    Pourquoi risquer la vie des blockeur qui sont sensé être les sauveurs de l’humanité et être étonné du nombre de survivants ?

  4. Vincent DuDouze (@Vouze) 11 septembre, 2018 at 15:56

    @Laurent, @Romain : Voici ce que j’en ai compris :

    On dit “blockard” pas “blockeur” (en anglais “block” signifie “quartier”. Ca signifie donc “habitant du quartier”)

    Comment le chef des blockards est sorti : c’est une élypse narrative. Ca aurait été trop long de te montrer Thomas et Minho faire le tour pour aller chercher Alby.

    Le “Maze” est plus un labyrinthe à la Pac-Man, qu’un véritable labyrinthe. Il y a donc plusieurs chemins pour aller au même endroit.

    D’ailleurs les anglais ont deux mots : Maze et Labyrinth.

    Le titre original du film et du livre est “Maze Runner” (le courreur de labyrinthe). Or un “Maze” a plusieurs entrées et sorties, et plusieurs chemins pour aller d’un point à un autre. Un “labyrinth” a une seule entrée et une seule sortie, et un chemin unique pour aller d’un point à un autre.

    Les coureurs ont très certainement fait un plan des murs constants du labyrinthe. Dans le livre, ils ne font que cartographier les différences d’un jour à l’autre. Dans le livre, ces différences tracent des lettres qui forment des mot de passe pour ouvrir la sortie. Dans le film c’est la séquence des numéros de quartier dont un s’ouvre chaque jour, qui ouvre la porte de sortie.

    Thomas se sert des connaissances des plus anciens blockards. Dans le film il n’aurait pas eu le temps d’étudier l’ordre d’ouverture des quartiers.

    Pourquoi risquer la vie des blockards : apparemment, le stress et la réflexion nécessaire pour sortir du labyrinthe permet de booster la création d’une enzyme qui permet de contrer la braise (la maladie qui a décimé l’humanité). Ils sélectionnent donc des enfants ayant un faible taux de cette enzyme et les exposent à un danger réel.

    Thomas est un surdoué, ce qui lui permet de résoudre plus rapidement les énigmes du labyrinthe.

Leave a reply