Palm Springs, explications de la fin du film sur Prime Video

Palm Springs est une des bonnes surprises de ce début d’année. Lancé en direct sur Amazon Prime Video, le film de Max Barbakow qui démarre comme une gentille rom-com dérive assez vite dans un délire plus fantastique. Et malgré une lecture qui semble plutôt simple, la fin du film semble bien nécessiter quelques explications, et la scène post-générique tout autant.

Comme à l’accoutumée, cette analyse est 100% spoilers sur le film

Un jour sans fin dans le desert

palm_springs_affiche

Difficile d’évoquer Palm Springs sans penser au désormais classique Un jour sans fin (Groundhog Day en VO). Dans le film de 1993 d’Harold Ramis avec Bill Murray, le héros Phil Connors revit en permanence (et sans explication claire) la même journée ; le jour de la marmotte.

Palm Springs est construit sur la même structure de la boucle temporelle. On y découvre donc Nyles (Andy Samberg) qui est coincé dans cette journée de mariage du 9 novembre depuis bien trop longtemps pour se souvenir de quoique ce soit d’autre. Le film suit la trajectoire de Sarah (Cristin Milioti) qui suit Nyles une nuit dans la grotte, la faisant alors également tomber dans la boucle temporelle. C’est sa trame à elle que l’on va suivre pendant les 90 minutes du film. On comprends également très vite que Roy (J.K. Simmons) est également coincé dans cette boucle depuis bien trop longtemps.

Le film suit donc l’histoire de Sarah de la journée où elle entra dans la grotte au moment où elle se fait exploser avec Nyles dedans, ce qui semble (ou pas) faire se terminer cette boucle temporelle.

Quel est le rôle de la grotte ?

La grotte créée par le tremblement de terre est clairement le point de départ de la boucle temporelle. En y entrant, la personne se retrouve coincée à revivre en permanence la même journée, sans opportunité de sortie. Que l’on meure où que l’on s’endorme (quelque soit le lieu), la personne se réveillera toujours au matin de ce 9 novembre.

Nyles et Sarah sont-ils sortis de la boucle temporelle ?

C’est évidemment LA grande question de Palm Springs. Car quant on retrouve à la fin du film Nyles et Sarah dans la piscine de la maison des voisins, ces derniers reviennent ! Comme Nyles le fait alors remarquer : “nous sommes certainement le 10 [novembre]”. Et donc le lendemain de la boucle temporelle !

palm_springs_acteurs

Cependant… en sommes nous sûrs ? Car 3 théories peuvent expliquer la fin du film :

  • Sarah et Nyles sont le 10 novembre, les voisins reviennent, il faut aller chercher le chien Fred et tout va bien, fin de l’histoire
  • Sarah et Nyles sont morts, tués par l’explosion, et quelque part dans l’au-delà profitent d’une vie oisive ensemble
  • Sarah et Nyles sont entrés par l’explosion dans un autre univers parallèle, où le temps s’écoule normalement, mais où l’on trouve des dinosaures…

Pourquoi les dinosaures ?

Les dinosaures sont une des grandes questions de la fin du film. Sans eux, on pourrait parier à 95% que Nyles et Sarah sont bien le 10 novembre, et que tout va bien pour eux.

Cependant, ces brachiosaures du désert à la fin du film semblent bien réels. Et du coup, que sont-ils ?

Dans la théorie où nos héros sont dans l’au-delà, il est tout à fait possible que les dinosaures soient donc une projection de la nuit où ils ont couché ensemble après avoir mangé des champignons hallucinogènes.

Dans la théorie d’un nouvel univers parallèle (totalement possible car… physique quantique ?!!?), ils sont bien dans un univers où le temps s’écoule, mais où l’on peut encore voir des dinosaures. Et dans ce cas, les dinosaures vus la nuit du 9 novembre n’étaient peut-être pas des hallucinations, mais un effet secondaire de la faille temporelle.

Un multivers dans Palm Springs ?

Durant le film, Nyles s’interroge pendant 1/4 de seconde sur le concept du multivers. Ainsi, chaque journée que Nyles passe dans la boucle provoquerait une journée différente le lendemain, et donc autant de futurs / dimensions parallèle et différents.

Si l’idée reste en suspend, la scène post-générique avec Roy vient alimenter cette théorie. En effet, Roy arrive au mariage, et annonce à Nyles avoir bien reçu la technique de Sarah pour sortir de la boucle. Or Nyles est bien habillé (comme au 1er jour du mariage) et ne reconnaît pas Roy.

palm_springs_andy_samberg_Cristin_Milioti

Nyles étant sorti de la boucle, Roy va revivre donc désormais chaque journée comme la 1ere. Et donc avec donc des Sarah et Nyles identiques (au même titre que tous les personnages sont identiques pour Nyles quant il est dans la boucle).

Cependant, cela signifie-t’il que si Roy sort de la boucle, il retrouvera un Nyles qui le connait ? Nous n’en savons rien. La logique irait qu’il sera avec le “dernier” Nyles connu, et donc une personne qu’il n’aura rencontré qu’une fois brièvement dans sa vie à un mariage.

Et pendant ce temps, de la même manière, le Nyles en couple avec Sarah ne croisera jamais le Roy ayant eu les multiples vies. Les personnages évolueront donc dans deux univers parallèles.

Le mystère de la grand-mère de Sarah

Un mystère demeure également lors de l’échange entre Sarah et sa grand-mère à la fin du film. En effet, après son speech, Sarah voit sa grand-mère arriver et lui dire que c’est le meilleur toast qu’elle n’ait jamais vu. Elle enchaîne alors par cette phrase cryptique :

Dear, I have been to more weddings in my life than you can imagine. You might be surprised. And I have to say that your speech is the best wedding speech I’ve ever heard.
Well, I suppose now that you’ll be going soon. Good luck.

Que l’on pourrait traduire par :

Ma chérie, j’ai fait plus de mariages dans ma vie que tu ne peux l’imaginer. Tu serais surprise. Et je dois bien dire que ton discours est le meilleur discours que je n’ai jamais entendu.
Voilà, je pense que tu vas t’en aller désormais. Bonne chance

Cet échange mystérieux laisse à penser que la grand-mère est elle aussi dans la boucle temporelle ! En effet, elle annonce avoir vu un énorme nombre de mariages (mais peut-être toujours le même, celui de sa petite fille). Et le “je pense que tu vas t’en aller…bonne chance” semble indiquer qu’elle sait que la Sarah avec qui elle parle va s’en aller de la boucle. De plus, si cette théorie est vraie, la grand-mère n’a pas vu sa petite fille pendant bien des mariages. Rappelons que Sarah a apprit la physique quantique pendant quelques mois / années au moins !

Et donc, notre grand-mère resterait dans la boucle, pour le plaisir de voir sa petite fille se marier tous les jours… et peut-être aussi pour se marrer en voyant les pauvres bougres tombant les uns après les autres dans le piège de la grotte…

Car rien ne nous dit que dans un jour normal, Nyles ne tombe pas à chaque fois dans la grotte…

L’incohérence de la chèvre

Règle n°1 d’un film avec des voyages temporels : il y a une faille dans le scénario ! Et cette fois-ci c’est notre copine la chèvre qui en fait les frais.

Lors de ses tests, Sarah annonce à Nyles qu’elle a réussi, en faisant exploser la chèvre, à la faire sortir de la boucle temporelle. Et quelle preuve apporte-t’elle ? Que la chèvre n’était pas là le lendemain matin.

Sauf que cela ne tient pas car si nous suivons les phases :

  1. la chèvre “reset” tous les matins de Sarah, comme tous les personnages. Avec donc le souvenir de la veille (le 8 novembre)
  2. une fois entrée dans la grotte, la chèvre va boucler. Le nieme 9 novembre elle aura les souvenirs de tous les jours jusqu’au 8 puis les n-1ieme 9 novembre). Et ce jusqu’à se faire exploser et sortir de la boucle (elle devrait alors voir le 10 novembre).
  3. une fois la chèvre qui boucle sortie de la boucle, tous les 9 novembre suivants verront une chèvre dans la phase 1

C’est d’ailleurs ce qui se produit avec Roy. Il tombe sur un Nyles “resetté” du 9 novembre (qui est en costume, ne sait pas que sa nana le trompe etc…). Si la logique de la chèvre tel que défini par Sarah était vrai, alors Roy n’aurait pas du tout vu Nyles.

Leave a reply