Critique Batman Under The red Hood

Batman Under the Red Hood commence par un événement tragique, la mort de Robin. Il s'agit plus précisément de Jason Todd, le second Robin, celui qui a remplace Dick Graison derrière le masque de Robin. Il est tué par le Joker, le pire et le plus malade des adversaires de Batman. L'action reprend cinq ans plus tard. Un mystérieux homme masqué, Red Hood fait son apparition à Gotham. Ses intentions semblent simples : Contrôler la pègre et neutraliser Batman. Mais quelles sont ses réelles motivations, et surtout, qui se cache sous le masque ?

under_the_red_hoodLa première partie de Batman Under The Red Hood repose donc sur ce mystère, franchement pas difficile à résoudre. Cela peut donc décevoir les spectateurs. Cependant, l'animé monte en puissance au fur et à mesure de l'histoire et est très agréable à suivre.

Cette histoire pouvait être difficile à adapter en anime, mais le résultat est très satisfaisant. L'introduction et les divers flash-back permettent de donner suffisamment d'éléments pour rendre l'histoire claire, mais aussi prenante. Les nombreux personnages présents tirent tous leur épingle du jeu. Si Dick Graison, le premier Robin, est surtout présent dans la première partie de l'animé pour entretenir quelques dialogues avec Batman, les personnages importants de la seconde partie, Le Red Hood et le Joker, sont au cœur de l'intrigue.

Le rythme de l'animé est bien équilibré, en scènes d'actions vraiment prenantes et variées, et séquences de dialogues servant avancer dans l'histoire ou la rendre plus intéressante. Au niveau des graphismes, bien sur, nous n'avons pas à faire à quelque chose d'exceptionnel, mais le résultat est tout a fait honnête pour ce type de production.

En conclusion, Batman Under The Red Hood est un très bon animé qui se regarde sans déplaisir et, comme d'habitude avec Warner Animation, bien supérieur aux productions Marvel.

La bande annonce de Batman Under The Red Hood

 

1 comment

Leave a reply