Critique de Kung Fu Panda 3

Dreamworks est une usine à films d’animation à qualité plus ou moins variable. Il y a du très bon comme Dragons 1 & 2 et du passable (pour être gentil), tel que les énièmes films Shrek, les Croods… Kung Fu Panda représente cet écart de qualité. Autant le premier opus était innovant, intriguant et surtout fun -  autant le deuxième opus était une pâle copie sans ambition, servant de porte pour un 3ème épisode

Synopsis

Po avait toujours cru son père panda disparu, mais le voilà qui réapparaît ! Enfin réunis, père et fils vont voyager jusqu’au village secret des pandas. Ils y feront la connaissance de certains de leurs semblables, tous plus déjantés les uns que les autres. Mais lorsque le maléfique Kaï décide de s’attaquer aux plus grands maîtres du kung-fu à travers toute la Chine, Po va devoir réussir l’impossible : transformer une horde de pandas maladroits et rigolards en experts des arts martiaux, les redoutables Kung Fu Pandas !

Visuellement au top

Et ce 3ème épisode s'est bien fait attendre !  Les 5 années de recul par rapport au projet  « Kung Fu Panda 3 » permettent au film de rebondir avec succès.

poLa qualité d’animation est bluffante (une scène d’introduction vraiment réussie et scotchante), les personnages ont des réactions très humaines , précises et même la 3D apporte un petit plus aux scènes de combat (cependant non indispensable). Kung Fu Panda 3 revient également sur des effets visuels qui lui sont propre tel que les flashbacks et narrations en style « encre de chine » qui permettent de varier les plaisirs. On peut également saluer la grande diversité des paysages et des personnages évoqués.

Une histoire en demi teinte

Malheureusement, le point faible de cet opus réside dans son scénario. Parti d'une bonne idée - la maîtrise de l'énergie intérieure, le "Shi" - l'histoire prend le temps de se poser et de conforter les spectateurs, mais en milieu de film celui-ci devient prévisible assez cliché et donc avec très peu de surprises.  Tout n'est bien évidemment pas à jeter, les scénaristes ont fait preuve de beaucoup d'imagination via la grande diversité de personnage & faciès (surtout quand il s'agit d'une vingtaine de pandas différents).

kai

Il est également difficile de ne pas comparer cet opus avec ses prédécesseurs (dans le bon & dans le mauvais). Po reste (encore & toujours) le héros malgré lui, à la recherche de soi-même et de son passé (ce depuis l’opus n°2). Les scénaristes ont fait le choix de ne pas faire mûrir le personnage au fil des épisodes, un choix regrettable qui aurait permis d'apporter plus de sérieux au film. On peut également regretter le manque de charisme du méchant du film, on aurait préféré voir un méchant aussi flippant que Attila dans Mulan (par exemple).

En soit Kung Fu Panda 3 est un film très agréable à regarder,  qui sait parler aux petits & grands, c’est réussi ! Kung Fu Panda 3 est drôle et sait varier les scènes d'humour, plus que le 1er opus. Le film sait alterner entre  - l’humour, touchant petits & grands : jeux de mots (pand-asthme), clins d’œil cachés, mise en scène de western ou tout simplement enfantin- mais également très poétique sur le visuel, la culture asiatique et les arts martiaux.

kungfupanda3-600_size3

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour faire vivre le site, la communauté et participer au partage d'idées !

Laisser un commentaire