Critique du film Dark Places avec Charlize Theron

Après le magnifique Gone Girl (dont vous pouvez retrouver notre critique ici), voici un nouveau film inspiré d'un livre de Gillian Flynn. Pas de David Fincher ni de Rosamund Pike ici, mais plutôt la magnifique Charlize Theron et Gilles Paquet-Brenner. Nouveau succès commercial et critique en vue ?

Synopsis

1985. Libby Day a huit ans lorsqu’elle assiste au meurtre de sa mère et de ses sœurs dans la ferme familiale. Son témoignage accablant désigne son frère Ben, alors âgé de seize ans, comme le meurtrier. 30 ans plus tard, un groupe d’enquêteurs amateurs appelé le Kill Club convainc Libby de se replonger dans le souvenir de cette nuit cauchemardesque. De nouvelles vérités vont émerger, remettant en cause son témoignage clé dans la condamnation de son frère.

Critique

dark_places_charlize_theronSi adapter un livre au cinéma n'est jamais chose simple, adapter un roman de Gillian Flynn semble encore plus complexe. Comme vous pouvez le découvrir dans notre critique du livre (un petit clic ici et vous y êtes), le livre offrait une ambiance très noire et une narration des plus originales.

Commençons donc par la narration. Très bien amenée dans le film, elle se déroule sans encombre et on navigue finalement très bien du passé à l'époque actuelle, et vice-versa. On s'attache finalement bien à tous les personnages clés (notamment grâce à de très bonnes interprétations), et les tenants et aboutissants sont bien amenés. A ce titre, le mystère reste bien conservé jusqu'au bout, et beaucoup devraient être surpris (en bien ou en mal, à vous de voir) des révélations finales, passage obligé de tout bon thriller qui se respecte.

chloe_grace_moretz_dark_placesL'ambiance maintenant est bien différente de ce que le livre avait pu nous offrir. D'une terrible noirceur littéraire en ressort un film finalement assez froid. Si la prestation de Charlize Theron est, comme à son habitude, excellente, cette dernière y est certainement pour beaucoup. Bien que sombre et torturé, son personnage présente toujours une certaine froideur qui finalement éloigne le spectateur du récit. Associé à une réalisation très propre, jouant beaucoup sur des plans larges et évitant les ressorts classiques du film d'angoisse (avec pourtant un matériaux de base qui s'y prêtait), le spectateur reste finalement assez distant. Le mur constitué par la toile est bien présent dans ce film, et le spectateur restera donc tranquillement dans son siège plutôt que d'être happé par l'histoire et sa noirceur.

En somme, Dark Places est un bon thriller, porté par un casting remarquables (Charlize Theron, Chloë Grace Moretz, Nicholas Hoult...). On peut lui reprocher cependant une approche trop distante, trop froide, et une réalisation finalement trop académique sans quoi le film aurait vraiment pu être grand.

 

Laisser un commentaire