Critique Tintin de Steven Spielberg

Après un Indiana Jones 4 qui a déçu une grande majorité des spectateurs, Steven Spielberg revient au film d’aventure avec un projet de longue date : l’adaptation au cinéma des aventures de Tintin. Nouvelle déception ou vraie réussite ?

Synopsis
Parce qu’il achète la maquette d’un bateau appelé la Licorne, Tintin, un jeune reporter, se retrouve entraîné dans une fantastique aventure à la recherche d’un fabuleux secret.

Critique du film Les aventures de Tintin le secret de la licorne

Les aventures de Tintin Le secret de la Licorne est inspiré de trois albums d’Hergé : Le secret de la Licorne donc, mais aussi le trésor de Rackham le Rouge et le Crabe aux Pinces d’Or. Au programme de ce premier volet d’une trilogie annoncée, la rencontre entre Tintin et le capitaine Haddock et l’adaptation de l’une des aventures les plus populaires de Tintin. Commençons donc par parler du scénario, en tout point réussi. Edgar Wright et ses acolytes arrivent à retranscrire à merveille l’esprit de la bande dessinée tout en offrant un vrai scénario de film de cinéma. Hergé a volontairement conçu son Tintin sans aucune profondeur, afin de privilégier l’aventure. Au cinéma, même si une bonne intrigue est essentielle, les personnages nécessitent une certaine épaisseur, une évolution au fil de l’intrigue. Le personnage de Tintin devant être fidèle au matériau originel, les scénaristes ont choisi d’ancrer très fortement le personnage du capitaine Haddock dans l’intrigue. D’alcoolique incapable, juste bon à faire rire, il va peu à peu s’imposer comme le véritable héros, celui qui sortira grandi de cette aventure. Enfin, les fans de la bande dessinée seront heureux de retrouver tout au long du film de multiples références à l’univers de Tintin.

La qualité du scénario permet un film quasiment sans temps mort, si ce n’est durant les vingt premières minutes du film… dans lesquelles Haddock n’est pas présent ! Une fois le capitaine entré en scène, on alterne entre séquences d’action ébouriffantes et « pauses » ponctuées de nombreuses notes d’humour qui font souvent mouche. La mise en scène de Steven Spielberg est d’un niveau exceptionnel. Il profite au maximum des possibilités offertes par l’animation pour concevoir des plans difficiles voire impossibles en prise de vue réelle. Il y a d’ailleurs fort à parier que la longue poursuite à moto sous forme de plan séquence restera dans les annales tant c’est une merveille. A coté de cela, le parti pris, justifié, de conserver une esthétique « dessin animé » nuit tout de fois au réalisme des personnages et du coup, à la performance des acteurs. On ne voit pas forcément de différence avec de simples créations animées, contrairement à des films comme Avatar et Les Origines de la Planète des Singes. Il en est de même pour la 3D, qui, comme souvent, n’apporte pas grand-chose aux images et séquences proposées.

Au final, Spielberg réalise un film d’aventure avec un grand A, qui amusera certainement toute la famille et réjouira les fans de la BD. Il se rattrapera également aux yeux des fans qui avaient été déçus d’Indiana Jones 4. Le prochain volet sera réalisé par Peter Jackson et reprendra à priori l’intrigue développée dans les albums Les 7 Boules de Cristal et Le Temple du Soleil.

Critique Tintin de Steven Spielberg

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Shaunie, il y a 5 ans et 10 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #17970 Répondre

    Christopher Guyon
    Admin bbPress

    Après un Indiana Jones 4 qui a déçu une grande majorité des spectateurs, Steven Spielberg revient au film d’aventure avec un projet de longue date : l
    [See the full post at: Critique Tintin de Steven Spielberg]

    #17971 Répondre

    Shaunie

    personnellement c est une déception, trop de melange de bd, beaucoup de scene changé par rapprort à la bd sans aucun interet, et scene rajouté inexistante dans l’oeuvre de hergé… en dehors de ca c est sympa avec de l’humour.

    #17972 Répondre

    click for best hives treatment

    Fastidious response in return of this difficulty with solid arguments
    and describing the whole thing regarding that.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
Répondre à : Critique Tintin de Steven Spielberg
Vos informations: