#Deauville2016 : Imperium de Daniel Ragussis

Curieux de voir Daniel Radcliffe, notre héros de Harry Potter en flic infiltré à la manière de Leonardo DiCaprio dans les Infiltrés de Martin Scorsese ? Imperium est l'occasion de découvrir ainsi une nouvelle facette de l'acteur vénéré des fans du petit sorcier.

Synopsis

Un agent du FBI infiltre un groupe de suprématistes pour empêcher un attentat.

Critique

imperium_afficheDans un contexte politique complexe, notamment quant on touche aux sujets liés au terrorisme, réaliser un film d'infiltration dans un milieu terroriste représente une certaine prise de risque. Cependant, Daniel Ragussis a décidé de prendre à contrepied le contexte actuel pour suivre un groupe terroriste suprémaciste blanc.

Le personnage incarné par Daniel Radcliffe est un agent du FBI ayant "tout juste" passé les tests d'aptitude physique qui va devoir infiltrer le milieu haineux et dangereux des défenseurs du "white power". Les différents types de suprémacistes sont passés en revue, des skinheads aux extrémistes catholiques à tendance nazie, en passant évidemment par le KKK. Au sein de ces différents groupes, le personnage de Nate va devoir y tisser des liens tout en enquêtant sur la conception d'une bombe sale.

imperium_radcliffeAu-delà du scénario assez classique, le film voit son intérêt porter surtout sur la question de la crédibilité de ces groupes qui se tatouent des sigles SS et célèbrent des mariages devant des croix catholiques et croix gammées enflammées. Sans arriver au niveau d'un American History X, l'univers de ses groupes fondés sur une sensation de victimisation et de haine est bien présenté, le tout passant étant vu par les yeux de Nate profondément opposé à ces valeurs.

Pour le reste, toute l'histoire est assez classique, à la limite du prévisible. Si les scénaristes prennent un plaisir certain à nous amener - avec Nate - vers des fausses pistes, le reste reste somme toute assez convenu. La réalisation est propre, académique, sans défauts mais aussi sans génie quelconque. Le choix de présenter par l'intermédiaire d'un personnage du film une certaine prise de conscience et rédemption à la fin est aussi convenu, mais permet de fournir une certaine explications à ces comportements.

 imperium_daniel_radcliffeLes acteurs sont globalement bons, et l'on appréciera surtout la prestation de Daniel Radcliffe qui tient bien son rôle principal. A la fois touchant, bon flic et ouvert d'esprit, on prends plaisir à le voir évoluer dans ce rôle.

En conclusion, Imperium est un bon thriller/film d'espionnage que l'on regardera avec plaisir, mais qui ne restera pas mémorable. Il est intéressant à suivre pour sa présentation des milieux suprémacistes et surtout pour voir la prestation d'un Daniel Radcliffe réussi.

Laisser un commentaire