#Deauville2016 : Eye in the sky de Gavin Hood

Le nom du réalisateur Gavin Hood ne vous dit peut-être rien mais ses films oui : X-Men Origins : Wolverine, Détention secrète, La stratégie Ender... En partant delà, on se dit que le film a du potentiel malgré une sortie en e-cinéma qui n'est pas à son avantage..

Synopsis

Le colonel Katherine Powell (Helen Mirren), officier du service d'espionnage, est placé aux commandes d'une opération top-secrète impliquant plusieurs nations. Un groupe de terroristes réfugié à Nairobi doit être capturé ; les services secrets découvrent que le groupe prépare une attaque suicide. Le risque est imminent, il faut agir très vite pour stopper les terroristes coûte que coûte. Dans une base du Nevada, Steve Watts (Aaron Paul), pilote de drones, est prêt à intervenir pour éliminer la menace. Une petite fille entre dans la zone de tir… Entre dommages collatéraux et pressions politiques, sauront-ils prendre la bonne décision ?

Critique

eye_in_the_sky_afficheEye in the sky nous plonge au cœur de la prise d’une décision lors d’une attaque dans la lutte contre des terroristes au Kenya. Tout l’intérêt du film réside dans ses dialogues entre les militaires et l’exécutif britanniques ainsi que les politiques américains. On nous montre bien une situation quasi-comique si le sujet n’était pas aussi grave. Aucun des politiciens ne souhaite prendre la décision finale et chacun se renvoyant la balle pour différentes raisons. La petite fille est-elle un dommage collatéral acceptable, quelles sont les conséquences politiques et humaines d’une telle frappe ou justement de l’absence de frappe ? Faut-il sacrifier la vie d’une petite fille pour 80 personnes hypothétiques qui seraient sacrifiés si l'attentat suicide avait lieu ?

En tant que spectateur, on sait tout de la situation et on est libre de prendre tel ou tel parti mais le film démontre tous les tenants et aboutissants sans manichéisme ou ton moralisateur. Ce qui est très appréciable. Le film est plein de tension et de suspens de bout en bout. Ce n’est pas tant la finalité qui nous tient en haleine mais bien tout le déroulement du processus. Même quand on est embarqué avec le drone, on retient notre souffle en même temps que les personnages.

eye_in_the_sky_helen_mirrenIl y a donc les questions éthiques sur les dommages collatéraux, les questions juridiques et bien sûr militaires et l’intérêt général. Brièvement, une remarque anodine et qui peut paraître déplacé montre à quel point les pouvoirs publics ont été impactés par les lanceurs d’alerte. Et si la vidéo de l’attaque fuirait, que dirait l’opinion publique ? Ne vaut-il mieux pas laisser mourir 80 personnes dans un attentat-suicide ? Après tout, l’attentat est, lui, perpétré par le groupe islamiste.

Le film est bien sûr très bavard et en même temps plein d’action. On ne s’ennuie pas une seconde.

eye_in_the_sky_alan_rickmanEt pour jouer deux des personnages principaux, on peut compter sur Helen Mirren qui a soufflé le rôle qui était prévu pour un homme et le superbe Alan Rickman dans son dernier film. Est-il utile de dire que ces deux sont toujours aussi brillants ? On notera également Aaron Paul dans un petit rôle surprenant, bien loin de Breaking Bad ou Need for Speed.

Autant il n’y a pas de surprise à ce qu’un film comme Under Pressure sorte directement en dvd, autant ici, on regrette fortement qu’Eye in the sky n’ait pas sa chance sur le grand écran !

Laisser un commentaire