L'Âge de glace : La dérive des continents de Steve Martino et Mike Thurmeier

D'une qualité en dents de scie, la saga de l'Age de Glace continue, bon an mal an avec un quatrième opus. Que vaut-il par rapport à ses prédécesseurs ?

Synopsis du film

Alors que Scrat poursuit inlassablement son gland avec toujours autant de malchance, il va cette fois provoquer un bouleversement d’une ampleur planétaire… Le cataclysme continental qu’il déclenche propulse Manny, Diego et Sid dans leur plus grande aventure. Tandis que le monde bouge au sens propre du terme, Sid va retrouver son épouvantable grand-mère, et la petite troupe va affronter un ramassis de pirates bien décidés à les empêcher de rentrer chez eux...

Critique du film

Il est toujours difficile de donner un avis sur l'Âge de Glace, tellement le film frise la schizophrénie entre deux parties : le fil rouge de l'histoire de nos compères Sid, Manny et Diego d'un côté, les sketchs de Scrat de l'autre. Je n'ai pas honte de le dire, l'Âge de Glace 2 est pour moi le meilleur de tous, Scrat y étant juste merveilleux !

Alors que le troisième épisode nous avait laissé un goût amer (aucune des deux parties n'était vraiment brillante, laissant un film au final plutôt médiocre), ce quatrième se rattrape largement.

Ceux qui tiennent le haut du pavé sont les héros "historiques" de l'Âge de Glace. L'histoire sur les mers est bien construite (même si tout est cousu de fil blanc - on ne demande pas non plus d'un Âge de Glace de devenir un chef d'œuvre absolu). Les personnages sont attachants et font sourire quand il le faut. Une petite inquiétude quand même : à chaque épisode, les réalisateurs nous ajoutent entre 2 et 4 nouveaux personnages, il va peut-être falloir se calmer si on ne veut pas perdre de vue le principal...

L_Age-de-Glace-4-Affiche

 

La partie Scrat est quant à elle bonne, bien qu'en-dessous de son niveau habituel. On est bien loin de l'hilarant Âge de Glace 2, mais cela permet pour une fois de mettre en avant les autres héros, ce qui est bien.

En conclusion, un bon Âge de Glace, dans la lignée des meilleurs de la saga. On en sort de bonne humeur, attendri par ces petites bestioles particulièrement bien animées (les effets sur les différents poils des animaux est toujours magique) et avec une 3D simple mais efficace. Et on sait que l'on ira voir un éventuel (mais prévisible ?) Âge de Glace 5 dans quelques années, sans rechigner...

L'Âge de glace : La dérive des continents de Steve Martino et Mike Thurmeier

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Tom Delanoue, il y a 5 ans et 10 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : L'Âge de glace : La dérive des continents de Steve Martino et Mike Thurmeier
Vos informations: