Masters Of Sex Saison 2 Episode 1 - Une reprise timide

L’avant-gardiste docteur William Masters et l’ambitieuse Virginia Johnson remettent le couvert pour la saison 2 de Masters Of Sex qui va courir sur 12 épisodes.

Critique de l'épisode 1 de cette saison 2.

Synopsis

Toujours coincés dans les années 60 à grosse dose de misogynie, d’homophobie et de puritanisme, les deux amants et scientifiques tentent de continuer leurs travaux et études sur la sexualité de l’Homme.

Critique garantie sans spoilers

L’histoire reprend exactement où elle s’est stoppée et l’on prend un plaisir immédiat à retrouver nos deux héros de la sexualité, à la fois décomplexée et scientifique. Ce premier épisode fonctionne comme une introduction récapitulative de ce qu’il a pu se passer durant la première saison. Pas de nouvelles intrigues donc. Seulement un décor posé de nouveau, dans lequel gravitent des personnages connus. Virginia (Lizzy Caplan) comme William cherchent leur équilibre entre vie personnelle et rayonnement professionnel, sans y parvenir au terme de l’épisode. Une grande place est donnée à Barton Scully (Beau Bridges), le doyen et grand ami de William Masters (Michael Sheen). Il sera sans doute un pilier de cette saison 2.

Masters_of_sex_banner

Aucune grande surprise pour se redémarrage en douceur. Voire même quelques difficultés à y trouver un intérêt particulier tant l’heure que dure cet épisode 1 passe lentement. La réalisation tente un effet de flashback qui fonctionne plus ou moins car à tendance à faire perdre le fil de la narration initiale…

Espérons qu’il ne s’agisse que d’une reprise posant les bases d’une grande saison 2 ! Que les scénaristes restent fertiles en nous proposant des épisodes drôles, d’autres très tristes, à l’image de la saison 1 que nous avions adoré. Et surtout, que Williams et Virginia réussissent à faire changer les choses !

Bande annonce

https://www.youtube.com/watch?v=BQHU3hB0oEw

Leave a reply