Mords-moi sans hésitation de Jason Friedberg et Aaron Seltzer

Après les parodies des films d'horreur, des films de super-héros et j'en passe, il était inconcevable que les films de vampire (et plus précisément les épisodes de la saga Twilight) ne passent pas à la moulinette de la parodie potache et bien grasse.

mords_moi_sans_hesitationEt le moins que l'on puisse dire, c'est que Mords-moi sans hésitation fait bien ce boulot de donner une comédie particulièrement facile. Il faut savoir que l'on est ouvertement sur de la parodie des deux premiers opus de Twilight, le film reprenant les scènes mythiques des deux films. On n'échappera donc pas à l'attaque des trois méchants vampires, ni aux scènes de la rencontre/de l'accident de voiture au lycée, ni à la recherche d'adrénaline de Bel..Becca dans le film. Bref, regardez Mords-moi sans hésitation et vous aurez vu toutes les scènes mythiques de Twilight quelque peu retravaillées à la sauce humour (bien) gras.

Peu de références sont faites à d'autres films ou autres pans culturels (on croise à peine Lady Gaga ou encore Alice aux Pays des Merveilles), ce qui rends Mords-moi sans hésitation finalement assez creux, même si se moquer de la saga Twilight reste assez drôle (bien que télescopé). Les acteurs sont tout aussi charismatiques que ceux de la saga Twilight (comprendre donc plutôt inexistants). A la limite, Jenn Proske serait celle qui s'en sort le mieux, parodiant d'assez belle manière la Kristen Stewart de Twilight.

Par contre, un sacré coup de chapeau mérite d'être fait à la reconstitution des scènes de Twilight, à la palette de couleurs utilisée etc…le mimétisme est parfaitement poussé et la copie de la réalisation très bonne. On sent un vrai travail de copie/parodie sur ce point, et dans un sens, on parodie aussi le manque complet de travail sur la réalisation de la saga vampiristique.

En somme, Mords-moi sans hésitation est loin d'être un bon film, mais on sourit de ce sourire sadique du fait de se moquer de Twilight…mais n'était-ce pas le but recherché ?

Laisser un commentaire