Supportez le court-métrage Haut sur pattes de notre chroniqueuse Alice !

Puisque nous avons une passion commune : le Cinéma, et qu'elle n'osait pas en parler ici, j'ai été lui poser quelques questions pour mieux comprendre son projet et vous le présenter.

Le lien vers son projet et la cagnotte Leetchi c'est par ici.

 

Qui es-tu Alice ?

"Je suis une passionnée de cinéma. Au-delà de mes études, j'écris des critiques de films pour la Oblikon. 

Et dans le cadre de mes études, je dois réaliser un court-métrage ! Alors bien sûr, la Redak soutient mon projet et en parle ici, c'est gentil."

Alice, ça parle de quoi ton projet de court-métrage ?

"L’histoire de mon court-métrage se passe dans le désert. Quatre petits garçons sont assis autour d’une table et jouent a un jeu qui ressemble au Risk. Chacun d’entre eux représente une puissance dirigeante de la guerre Froide, et chacune de leurs actions représente un événement survenu lors de la guerre sur la période 1950-1990. Un des enfants, dont l’identité semble mystérieuse, fait office de maître du jeu tout le long de la partie."

Pourquoi des enfants ?

"Les enfants sont maladroits et font à peu près n’importe quoi sur le Risk : ils renversent leur verres, font des miettes… exemple : lorsqu’un enfant croque dans un biscuit, les miettes de ce biscuit tombent sur Cuba, ce qui représente la crise de Cuba, etc...

Petit à petit, le jeu est dévasté ! A la fin, un retournement de situation fait que l’on comprend que ces enfants s’avaient très bien ce qu’ils faisaient pendant la partie, et que tous les accidents sur le jeux résultaient en fait d’objectif clairs et précis. Ce fut également le cas pendant la guerre froide : des milliers d’hommes ont étés tués et des catastrophes écologiques sont survenus sans que nous sachions vraiment pourquoi. C’était en réalité le fait de stratégies politiques."

Quel message souhaites-tu faire passer ? Quelle est ta "note d'intention" ?

"L’idée est de faire une satire de la phrase : « les hommes politiques sont des enfants qui font n’importe-quoi ». C’était faux lors de la guerre froide, et c’est toujours faux : chaque action politique est fait un vue d’un but précis, qu’il soit à court ou long terme. Pourtant, cette phrase fait toujours long-feu. 

Une explication est que plusieurs films colportent l’idée que le peuple ne pourrait comprendre des affaires d’Etats, et qu’il vaux mieux ne pas l’en tenir au courant, comme dans de nombreux Batman par exemple, où ne pas avertir le peuple de la vraie nature d’un « méchant » permettrait de le protéger.

Ce petit court-métrage tente de parodier, à moindre mesure, cette idée que le peuple ne peut pas comprendre. De simples enfants, cartes en main, régissent tout aussi bien le monde. Il suffit… d’avoir toutes les cartes, justement !"

Comment peut-on t'aider dans ton projet ?

"Pour réaliser mon court-métrage de la meilleure façon possible et obtenir le matériel nécessaire, j’ai besoin de rassembler une certaine somme, et c’est pour cela que j’ai lancé une cagnotte Leetchi.

Tous les donateurs seront cités au générique bien sûr !"

Et c'est quand le grand jour du tournage ?

"J’espère pouvoir le réaliser les 17 et 18 mars prochain, dans la forêt de Fontainebleau !"

 

Bon courage à notre chroniqueuse dans son projet ! Si vous êtes convaincus, pensez à donner quelques euros pour nourrir les enfants, payer les décors, les accessoires, le déplacement, le matériel... etc ! 

 

Laisser un commentaire