La Casa de Papel, partie 4, l'explication

Analyse et explications de la saison 4 de la Casa de Papel

On reprend donc le casse avec Rio dans la Banque, la rivalité entre Tokyo et Palerme et bien sûr Nairobi qui s'était fait tirée dessus. On passera sur la chirurgie pratiquée par Tokyo avec l'aide d'un médecin via satellite. Cela fait partie des petites choses sur lesquelles on accepte de fermer les yeux en regardant la Casa de papel.

La révélation de la partie 4 de la Casa de Papel

La vraie (et seule) révélation de cette partie sera l'identité réelle de cette fameuse otage, Julia ou plutôt Manille. C'est la cousine de Denver. Son rôle est d'être infiltrée parmi les otages pour surveiller et surtout éviter toute rébellion.

casa de papel professeur

Lisbonne est interrogée par Alicia. Alors qu'elle est prête à craquer, elle comprend que le Professeur sait qu'elle est vivante et se reprend. C'est pratique quand un million suffit pour soudoyer un policier qui malgré tout s'inquiète du peu de légalité dans les procédures de ses collègues. C'est tout de même pendant cet interrogatoire qu'on a droit un passage intéressant sur le personnage d'Alicia lorsqu'elle raconte que son mari est mort d'un cancer 2 mois auparavant. On remarque aussi que Lisbonne lui parle comme si elle la connaissait depuis pas mal de temps. Autant d'éléments qui éloignent la théorie "Tatiana/Alicia".

Une mort qui choquera des spectateurs

Gandia, le chef de la sécurité de la Banque, donne du fil à retordre à nos amis. C'est d'ailleurs par lui qu'on aura un des temps forts de la partie 4 avec la mort de Nairobi. Après avoir été sauvé de sa balle dans le poumon, les scénaristes l'ont fait mourir d'une balle dans la tête, tirée par Gandia. Nairobi, étant à mon sens, un des personnages préférées des spectateurs, c'est assez culotté de la faire mourir. Mais, il faut en même temps trouver quelques événements pour faire rester ces mêmes spectateurs.

La série nous emmène souvent sur des faux semblants à coup de flashback comme pour le dernier épisode. On nous ait croire que la bande est mal en point mais finalement non. Tout était prévu dans le plan du Professeur.

Cette partie 4 ressemble en tout point aux précédentes. Elle se regarde bien, se binge-watch sans problème. Non seulement c'est redondant mais il n'y a aucune clôture pour cette partie, si bien qu'on a l'impression de s'être fait avoir. La bande, au complet, après avoir retrouvé Lisbonne, est encore dans la banque. Le Professeur est surpris par Alicia qui n'a plus rien à perdre. On s'attendait à un "Bonjour Tatiana" histoire de nous faire patienter encore un an, mais même pas.

1 2

Leave a reply