Explication de Jumanji 2 : Bienvenue dans la Jungle et de sa fin

Karren Gillan avait annoncé des liens avec le premier Jumanji de 1995, notamment au travers de clins d’œil à Alan Parrish, interprété à l'époque par Robin Williams. "Je me suis toujours demandé où était le personnage de Robin Williams pendant tout ce temps qu’il a passé dans la jungle. Il fallait laisser place à notre imagination. Mais c’est là que notre film entre en scène, nous allons découvrir exactement là où il a été, ce qu’il a ressenti et à quoi il ressemblait. Je pense que c’est ça la plus grosse différence dans cette suite" avait dit l'actrice au journal Collider.

Démêlons le vrai du faux, présentons ce qu'il s'y passe vraiment et revenons notamment sur la fin du film, sujette à interprétations.

Attention à partir d'ici, ce que vous allez lire est 100% SPOILER !

Synopsis et résumé

Le destin de quatre lycéens en retenue bascule lorsqu’ils sont aspirés dans le monde de Jumanji. Après avoir découvert une vieille console contenant un jeu vidéo dont ils n’avaient jamais entendu parler, les quatre jeunes se retrouvent mystérieusement propulsés au cœur de la jungle de Jumanji, dans le corps de leurs avatars. Ils vont rapidement découvrir que l’on ne joue pas à Jumanji, c’est le jeu qui joue avec vous… Pour revenir dans le monde réel, il va leur falloir affronter les pires dangers et triompher de l’ultime aventure. Sinon, ils resteront à jamais prisonniers de Jumanji…

De la cabane d'Alan Parrish à la parodie de Tomb Raider

Du mythique Alan Parrish, on ne voit pas grand chose d'autre que sa cabane. Cette cabane est maintenant habitée par un autre joueur de Jumanji, piégé depuis 1996... Alex (dans le monde réel) incarne le personnage de Jefferson Seaplane McDonough, coincé dans le jeu depuis plus de 20 ans. Les fans du premier film ne pourront qu'être frustrés de ne rien apprendre de plus sur la vie du légendaire Alan Parrish...

Jumanji 2 est aussi très différent dans sa logique puisque les joueurs incarnent désormais des avatars. Mais qui est qui ?

  • Dr Smolder Bravestone (Dwayne Johnson) est l'avatar du jeune Spencer (Alex Wolff)
  • Le professeur Shelly Oberon (Jack Black) est l'avatar de Bethany (Madison Iseman)
  • Moose Finbar (Kevin Hart) est l'avatar de Fridge (Ser'Darius Blain)
  • Rudy Roundhouse (Karen Gillan) est l'avatar de Martha (Morgan Turner)
  • Jefferson Seaplane McDonough (Nick Jonas) est l'avatar d'Alex Vreeke (Tim Matheson à la fin)

A la fois parodies des acteurs eux-mêmes et des typologies d'avatars qu'ils incarnent, les personnages du jeu vidéo Jumanji sont particulièrement caricaturaux. Rudy Roundhouse campe par exemple parfaitement la représentation absurde d'une aventurière en mini short et débardeur de cuir... pour s'aventurer en pleine jungle ! Cela ne vous rappelle donc pas Lara Croft ?

jumanji2-bienvenue dans la jungle

Explication de la fin : Jumanji 2, une temporalité différente

Malgré son enfermement dans Jumanji depuis plus de vingt années, Alex (aka Jefferson Seaplane McDonough) ne ressent pas le passage du temps. Il lui semble plutôt que quelques mois se sont écoulés, et non pas des dizaines d'années !

C'est une différence majeure avec le premier film ! En effet, dans le premier film, les joueurs sont téléportés dans Jumanji et conservent leur apparence physique. De fait, ils subissent le temps qui passe dans Jumanji tout comme il passerait dans notre monde bien réel. C'est pour cela qu'Alan Parrish est plus vieux.

Jumanji 2 : Bienvenue dans la Jungle prend le parti de ne pas téléporter les joueurs dans le jeu, mais de les matérialiser sous forme d'avatar. Un avatar est un joueur qui conserve sa personnalité mais dont l'enveloppe charnelle est différente. Exactement comme dans le film Avatar de James Cameron.

Le film de 2017 est identique au film de 1995 : une fois la partie entamée, le temps passe réellement dans le "monde réel", en parallèle de la partie en cours. Ensuite, une fois la partie terminée, les personnages remontent le temps pour se retrouver là où ils avaient démarré la partie.

La vie reprend son cours normalement. C'est exactement la même chose qui arrive à Alan Parrish à la fin du premier film. Alan redevient un enfant et rejoint Sarah en 1969. La mémoire du jeu n'en est pour autant pas affectée et tous les souvenirs des moments vécus perdurent à jamais.

C'est pour cela qu'Alex (Jefferson Seaplane McDonough) revient en 1996 à l'issue du film. Il a pu reprendre sa vie, s'est marié et à eu des enfants. Malgré tout, il se souvient parfaitement de son aventure avec les quatre autres adolescents.

Bilan ?

Il ne faut pas chercher trop loin... ni trop d'explications !

Jumanji 2 : Bienvenue dans la Jungle n'est pas un grand film à analyse. C'est une simple comédie agréable pour les vacances.

En revanche, il est possible que nous n'ayons pas perçu tous les petits détails... Avez-vous vu des easter eggs ou références au premier film featuring Robin Williams ?

4 comments

  1. Trevor 2 janvier, 2018 at 01:49

    En clin d’œil au premier Jumanji il a y a le nom du méchant de le jeu  » van pelt  » , le pion éléphant quand ils ouvre le panier où il y a le serpent et le plus flagrant bien sûr la cabane

Laisser un commentaire