Sex and the city, une œuvre geek ?

La série Sex and the city, en son temps, fut considérée comme une des grandes séries d'HBO, chaîne réputée pour ses programmes de qualité. Pourquoi ? Tout simplement parce que les différentes interrogations des femmes et les choix qu'elles ont a faire au cours de leur vie y étaient plutôt bien traitées, tout en se permettant de nombreuses séquences un peu olé olé et des dialogues sans tabous sur le sexe, n'en déplaise au personnage de Charlotte. Au final, la série était plutôt intelligente, un brin osée et pleine d'humour.

En comparaison, le premier film Sex and the city pouvait faire profil bas. L'idée de départ était bonne : Carrie et Big étant maintenant en couple, comment allaient-ils aborder ce nouveau tournant dans leur vie, et qu'est ce réellement que l'amour, puisque celui que l'on fantasme lors d'une rencontre ou des premiers rendez-vous n'est pas le même que celui d'un couple vivant ensemble depuis 3 ans. Mais le film n'a jamais su traiter le sujet de façon véritablement poussé et se contentait de nous sortir un rebondissement « inattendu » pour donner l'impression d'un semblant d'intrigue.

Qu'attendre alors de Sex and the city 2 ? Les premières critiques américaines sont désastreuses et parlent d'un film insipide, superficiel et creux. En gros, ce serait un peu le pendant féminin de Transformers 2. Personnellement j'assume avoir pris un plaisir énorme à voir des robots géants se taper dessus ou encore Megan Fox courir inutilement face caméra pour nous montrer son décolleté… Nous avons tous le droit à nos plaisirs coupables, je souhaite donc bon film aux filles.

Retrouvez page suivante les bande-annonces de Sex and the city 2 et Transformers 2 pour vous rendre compte par vous même que ces deux films sont plus proches qu'on ne le croit.

Continuer vers les bandes-annonces

Réagissez en commentaire à nos dossiers ! Faites vivre la communauté et surtout grandir nos papiers 😉

1 2 3

6 comments

  1. ornella 1 juin, 2010 at 10:09

    Suite au commentaire que vous avez laissé sur mon blog, je viens de lire votre article sur SATC et je dois dire que c’est une analyse très fine et réaliste du phénomène. La série a l’époque avait été assez révolutionnaire dans son genre et aujourd’hui il y a beaucoup de pâle copie. Concernant le premier volet du film, j’avais été déçu dans son ensemble, il ne ressemblait en rien à la série, c’était plus un défilé de mode. Pour Sex and the City 2, je ne l’ai pas encore vu mais je pense qu’il va être dans la lignée du premier.

  2. miss serivor 1 juin, 2010 at 10:26

    C’est une analyse qui se tien même si je n’y avais jamais songé ! Pour ma part je vois au delà de la mode et des chaussures même si j’avoue que pour certaine tenues je me dis hum qu’elle bien habillé ou oh mon dieu les jolies chaussures !
    Le film a déçu mais pas moi y avait de l’humour de l’émotion et puis quelle joie de retrouver les filles contrairement à d’autres j’ai retrouvé l’esprit de la série même si c’était plus grand public ! Le second s’annonce rafraichissant et plein d’humour j’ai hâte

  3. pursarra 3 juin, 2010 at 11:36

    je me rends, je suis geek… y’aurait il un brin de déception dans l’aveu en question ? Que nenni ! je suis fière de ma collection de playmobils et ne perds jamais une occaz’ de les mettre en scène (http://www.pur-cafe.com/blog/category/coin-des-gourmets/), je colle ma tête sur des stickers de super-héroïnes, et passe tellement de temps devant mon écran que j’ai parfois l’impression d’y deviner mon reflet…
    donc oui, SATC est bien un film de geek puisque je trépigne à l’idée de me pointer au cinoche comme pour mon premier Street Fighter… même si je sais qu’à part des robes scintillantes et des chaussures que mon “salaire” de blogueuse (rien que l’expression me fait marrer) ne me permet que de rêver, je vais probablement m’ennuyer à mourir. Mais c’est plus fort que moi ! Je ne suis que Pursarra qui se rêve encore Princesse des Amazones…

  4. oceane 10 juin, 2010 at 11:20

    Moi, je ne suis pas de ton avis. Les “glamazones” dans le film ne sont pas de geeks sur le plan shopping. Elles sont des femmes “normales” qui s´interessent aux robes et talons aiguilles. C`EST NORMAL! Je suis aussi une fashion victim et je comprends ce comportement de tout mon coeur! Vive le shopping!

Leave a reply