Critique Ciné - Les derniers jours du monde

Les derniers jours du monde est un film d'auteur français sur fond de fin du monde… Cela a de quoi laisser dubitatif ! Et pourtant, le résultat est particulièrement intéressant. Beaucoup décrocheront devant la lenteur du film ou les scènes de nu plutôt crues mais cela serait passer à coté d'un film plein de qualités.

Comme évoqué précédemment, la fin du monde abordée par des réalisateurs français dont les précédents films ont été catalogués « films d'auteur » a de quoi surprendre. Pourtant, tous les codes du genre sont là : Le « héros » va traverser de nombreux lieux à travers la France et l'Espagne ; Il va rencontrer (ou retrouver) divers personnages ayant chacun leur façon de réagir face à cette fin du monde si proche ; L'armée est présente pour essayer de contrôler la situation ; Des lieux de notre quotidien sont à jamais changé… Peut-on alors qualifier « Les derniers jours du monde » de film de genre ou le ranger dans la case « cinéma fantastique » ? Pas vraiment, il s'agit plutôt d'un film très complet et extrêmement ambitieux.

Tous les éléments du genre sont bien présents mais ils servent avant tout de toile de fond à une réflexion très poussée sur l'amour, le désir, la liberté, la solitude ou encore la dépendance. Le personnage principal, Robinson, interprété par un toujours aussi bon Mathieu Amalric, n'en a que faire de l'apocalypse. Il a déjà perdu go

1 comment

Laisser un commentaire