Doctor Who Saison 9 Episode 5 : A Song of Water & Fire

C'est définitivement la saison des double épisodes avec le Docteur ! Et oui, ne vous leurrez-pas, cet épisode 5 "The Girl Who Died" est un nouveau double épisode qui va être lié à l'épisode 6 "The Woman Who Lived" ! Mais qui meurt alors dans cet épisode ? Et qui va vivre dans le prochain ? Chaque chose en son temps, et allons voir ce nouvel épisode...

Attention, critique 100% spoiler

Synopsis

Dans un village Viking, une jeune fille nommée Ashildr est sur le point de commettre une grave erreur. Le Bourbier est composé des mercenaires sans-merci les plus meurtriers de la galaxie et Ashildr vient tout juste de leur déclarer la guerre. Le Docteur et Clara n'ont que 12 heures pour faire d'un village pacifique une armée de redoutables guerriers, prêts à affronter le terrifiant Bourbier.

Critique

doctor_who_s09e05_ashildrEncore un épisode double dans cette saison de Doctor Who, et visiblement, ce n'est pas prêt de changer ! On retrouve donc le Docteur et Clara quelque part dans l'espace, avant de se poser pour se reposer dans une forêt près de Londres où quelques Vikings ne manqueront pas de les prendre en otage...avant d'être eux-même confrontés au terrifiant Bourbier, bien plus puissant sur le papier...Ce qui va obliger notre cher Docteur de faire des pieds et des mains pour sauver les vikings pacifiques...sans changer la face du monde. Classique, mais cela marche toujours !

Game of Drakkar

On ne peut pas ne pas penser à Game of Thrones devant les premières minutes de l'épisode. Effectivement, positionner Maisie Williams (Aria Stark) dans un monde viking semble être désormais un rôle de composition pour elle. Heureusement, on sort rapidement de la comparaison pour aller dans le cœur de l'action. Contrairement aux autres épisodes doubles, la bataille est ici dans le premier épisode, qui pourrait alors presque être vu comme un one-shot. Pourquoi ? Tout simplement car ce n'est pas la bataille Bourbier/Vikings qui est le sujet aujourd'hui, mais la nouvelle immortalité d'Ashildr sur laquelle nous allons revenir.

Une nouvelle "impossible girl" ?

doctor_who_s09e05_ashildr2Si Clara Oswald était Impossible Girl en remontant la vie du Docteur, et River Song la femme de ce dernier, mais les deux ne se croisant que sur deux lignes temporelles inversées, il semblerait qu'Ashildr devienne une nouvelle femme récurrente dans la série. Succombant lors du combat avec le Bourbier, le Docteur soigne Ashildr en lui apportant une technologie alien la rendant de facto immortelle. Et qui dit immortel dans Doctor Who, dit personnage récurrent qui risque de croiser régulièrement la ligne temporelle de notre héros de Gallifrey. Vous souvenez-vous d'un certain Jack Harkness ?

Des clins d’œils nombreux

doctor_who_s09e05_vikingMais avant de transformer Ashildr, le Docteur est confronté à un véritable cas de conscience, cas qui nous est illustré par un retour en arrière, et plus précisément à la saison 4 quand le Docteur David Tennant a prit la difficile résolution de sauver un certain Lucius Caecilius Iucundus, incarné par Peter Capaldi. Moffat joue donc sur la présence historique de Capaldi dans l'histoire, justifiant ainsi le comportement du Docteur. A défaut d'être clairement expliqué (le Docteur décide lui-même de son visage lors de la régénération ?), cela a le mérite d'être bien fait.

Ajoutez à cela un renversement de la polarité des flots de neutrons, phrase fétiche du 3e Docteur, et vous faites un épisode très (trop ?) référencé. D'autant plus quand l'apparition d'Odin n'est pas sans rappeler celle de Dieu dans le Sacré Graal des Monty Python, tout comme l'utilisation de la musique de Benny Hill...

Une saison qui prends forme

serpent_doctor_whoEnfin, en rendant Ashildr immortelle, le Docteur a créé un hybride viking/Bourbier... comme l'avait prophétisé Davros dans le second épisode de la saison. De plus, le fait que voir Ashildr est une prémonition, donc "un souvenir dans le mauvais sens" est un indice nous laissant penser qu'Ashildr pourrait avoir un rôle récurrent dans la série. Et ce sans forcément être une compagne, ce que l'on pouvait initialement présager.

Et comme souvent dans Doctor Who, une image commence à devenir récurrente dans cette saison. Sans être aussi visible que Bad Wolf, l'image du serpent devient une récurrence entre la colonie Saarf, l'image du Leviathan sur le mur de la cantine des épisodes 3 et 4...et le serpent apparaissant au Bourbier dans cet épisode.

En bref, beaucoup de nouveauté, des clés de saison qui se posent de plus en plus, permettant de donner à un épisode sympathique une portée plus grande, attisant notre curiosité pour la suite de la saison.

Laisser un commentaire