« Edmond » de Stuart Gordon (2006)

Une critique pour redécouvrir un chef d’oeuvre malheureusement méconnu: “Edmond” scénarisé par David Mamet avec William H. Macy.

Edmond décide sur un coup de tête de plaquer sa vie misérable pleine de frustration et de contentement. Il descend dans les rues de New York à la recherche de sexe et de divertissement mais est confronter à l’arnaque et à la violence de la jungle urbaine…

Attention spoilers sur un chef d’oeuvre

Total
0
Shares
1 commentaire
  1. Votre critique est navrante et n’est en réalité qu’un (mauvais) résumé de cet excellent film. De plus, vous ne semblez pas en avoir compris la fin et du coup le message du film. Dommage pour ceux qui s’égareront sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent
Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal

Indy 5 sur le Triangle des Bermudes ?

Article suivant

Dragons de Chris Sanders et Dean Deblois

Articles sur le même sujet

« A Serious Man » De Joel et Ethan Coen (2009)

Le synopsis et la bande annonce semblaient présager un Coen mineur, une sorte de « Chute Libre » yiddish où un « homme sérieux » donc, en avait marre d'encaisser les coups et se révoltait contre ses problèmes dans un élan de furie vengeresse. Heureusement les Coen n'ont pas sombré dans cette simplicité… « A Serious Man » cache son jeu pour mieux frapper en temps voulu, et derrière une modestie très pro (pas de promo abusive ou mensongère, pas de stars à l'écran si ce n'est peut-être Richard Kind, acteur vaguement célèbre qu'on a surtout vu en Ralph dans « Spin City ») se cache un film très personnel, aussi maîtrisé et net qu'une formule mathématique, et qui pourrait, de surcroit, être LE film du pourquoi du comment de l'univers des frères Coen…
Lire plus