Lost Epilogue : enfin des réponses ?

Lors de la fin de Lost, les créateurs l'avaient annoncé : un épilogue permettrait de découvrir la période ou Hurley fait équipe avec Ben pour la protection de l'île. Ils avaient également promis que de nombreuses explications et réponses seraient données.

Que vaut vraiment cet épilogue de 11 minutes ? Tout dépend de l'angle avec lequel on l'aborde. Plusieurs réponses sont données durant les premières minutes de l'épilogue, mais d'une façon plutôt grossière, qui pourra déplaire à beaucoup de fans. Et la deuxième partie d cet épilogue n'apporte pas grand-chose.

Un épilogue décevant donc, à moins que l'on prenne le temps de l'analyser un peu. La première partie de celui-ci est en fait très intelligente. Plusieurs réponses sont balancées rapidement, sans manières, si ce n'est avec beaucoup de cynisme. Comme un message des scénaristes envoyé au spectateur « Des réponses, on peut vous en donner, les voilà, vous êtes contents ? ». Avec ce choix, ils montrent que ce qui compte à leurs yeux, ce n'est pas l'arrivée, le résultat (une fin qui n'était pas celle attendue par les fans ou alors des réponses aux énigmes de la série) mais bien le chemin parcouru ensemble, le plaisir pris à découvrir les mystères, à suivre les personnages et à imaginer les théories les plus folles.

Pour la deuxième partie avec Walt en revanche, elle est en effet plus anecdotique et sert probablement de mise en place à un éventuel spin-off centré sur les personnages d'Hurley, Ben et Walt. Seul l'avenir nous le dira.

Retrouvez un extrait de la série. Pour les amateurs, retrouvez les prix de vente des objets de Lost vendus aux enchères. N'hésitez pas non plus à découvrir ou redécouvrir notre dossier réalisé à la fin de la série et qui explique de nombreuses choses sur Lost et ses mystères. Et enfin pour les fans parisiens, rendez-vous à la Lost : The Ultimate Experience.

1 comment

  1. rollo 26 octobre, 2010 at 22:16

    “Avec ce choix, ils montrent que ce qui compte à leurs yeux, ce n’est pas l’arrivée, le résultat (une fin qui n’était pas celle attendue par les fans ou alors des réponses aux énigmes de la série) mais bien le chemin parcouru ensemble, le plaisir pris à découvrir les mystères, à suivre les personnages et à imaginer les théories les plus folles.”

    Je suis d’accord avec l’article sauf cette partie.
    Oui, les producteurs ont pris un malin plaisir à se foutre de nous avec cet épilogue, mais pas pour montrer ce qui compte à leurs yeux.
    Juste pour montrer qu’ils n’ont jamais eu de vrais réponses aux questions qu’ils posaient et que le résultat aurait été lamentable s’ils avaient été obligés de suivre cette route.
    En gros, qu’ils n’ont fait que nous mener en bateau pendant six ans en posant des questions auxquelles ils n’avaient de réponse préparées, mais qui permettaient de tenir l’audience en haleine, et la forcer à regarder l’épisode suivant.
    La fin de l’épilogue est d’ailleurs très parlante.
    Il y a une rumeur qui court selon laquelle, lorsqu’ils ont commencé la première saison, la fin de Lost, le gros “twist” devait être “ils sont tous morts, et l’île est un purgatoire”.
    Mais comme cette théorie a été avancée très vite par les fans et les journalistes, ils se sont empressés de démentir.
    Après ils n’avaient pas d’autre choix que de continuer sans, mais en mettant quand même de force ce fichu purgatoire à la fin. Même si au lieu d’être sur l’île, c’est dans le “monde réél”.

Leave a reply