Thor, le Monde des ténèbres d’Alan Taylor

2 ans après le premier Thor, et presque autant de temps après The Avengers, revoilà les aventures solo de notre Dieu du tonnerre et des éclairs à l’écran. Second film de la phase 2 Marvel (post-Avengers donc), on espère que le tournant sera aussi réussi que celui d’Iron Man 3.

Synopsis

Thor : Le Monde des ténèbres nous entraîne dans les nouvelles aventures de Thor, le puissant Avenger, qui lutte pour sauver la Terre et les neuf mondes d’un mystérieux ennemi qui convoite l’univers tout entier… Après les films Marvel Thor et Avengers, Thor se bat pour restaurer l’ordre dans le cosmos, mais une ancienne race, sous la conduite du terrible Malekith, un être assoiffé de vengeance, revient pour répandre les ténèbres. Confronté à un ennemi que même Odin et Asgard ne peuvent contrer, Thor doit s’engager dans son aventure la plus dangereuse et la plus personnelle, au cours de laquelle il va devoir s’allier au traître Loki pour sauver non seulement son peuple et ceux qui lui sont chers, mais aussi l’univers lui-même.

Critique

Second film de la phase 2 Marvel, Thor, le Monde des ténèbres ne peut plus se permettre l’ambition d’être le film ultime de super-héros. Non, maintenant, ce rôle est tenu par les Avengers, donc chaque héros indépendant se doit d’avoir son univers, son style bien à lui. Et là où Iron Man a eu son buddy-movie, on attend donc Thor sur un autre style. Style qui n’est autre que la Fantasy !

Thor-Le-Monde-des-Tenebres-thor-odinFantasy dans l’espace, soit, mais fantasy quand même. Cet épisode de Thor se déroule finalement plus désormais sur Asgard et les autres mondes que sur la Terre, finalement bien secondaire. Les asgardiens sont tellement présents dans Thor, le Monde des ténèbres que l’on a parfois le sentiment d’être devant un épisode de Game of Thrones, c’est dire ! Certes, on est un peu moins adulte et un peu plus fantastique, mais c’est clairement le style choisi pour l’univers de notre Dieu blondinet.

Au-delà de cet univers, bien choisi et tranchant avec le reste de la production Marvel, le film se montre assez classique et plaisant. Le scénario ne prend pas de gros risques mais fonctionne bien, bien mieux que le 1er opus, notamment car il cherche à s’affranchir de la Terre/Midgard. De lieu de base, notre bonne planète devient un simple lieu parmi d’autres, ce qui réussit bien à l’univers de Thor.

Thor-Le-Monde-des-tenebres-lokiAu niveau du jeu d’acteur, peu de nouveautés non plus. On retrouve Stellan Skarsgård qui devient un pilier « secondaire » de l’univers Marvel. Nathalie Portman a toujours du mal à creuser son personnage, quant au même moment Kat Dennings explose et nous donne en vie de la voir plus souvent dans le monde Marvel. Les asgardiens sont globalement réussis, de Rene Russo à Anthony Hopkins en passant par Idris Elba (avec un rôle d’Heimdall enfin intéressant). Chris Hemsworth joue un Thor pas toujours des plus malins (bien qu’il s’améliore avec l’âge), d’autant plus quand il a un Tom Hiddleston qui brille autour de lui. Ce dernier incarne Loki avec un plaisir tangible, et un brio qui nous donne vraiment envie de le revoir comme méchant absolu de l’univers des Avengers.

Petite note de bas de page sur l’humour du film, très réussi, il n’est pas sans rappeler les petits clins d’œil marrants de The Avengers, nous rappelant que finalement, malgré le risque d’une Terre à nouveau détruite, les films Marvel sont surtout là pour nous distraire.

En conclusion, Thor, le Monde des ténèbres est loin d’être LE film absolu de super-héros (mais en même temps, ce n’était pas son ambition), mais un bon film de fantasy tournant autour de l’univers des Avengers, et de Thor en particulier. Il pose les bases de la phase 2 avec quelques appels du pied pour les futurs Guardians of the Galaxy…à ce sujet, restez bien après le générique …

Thor, le Monde des ténèbres d’Alan Taylor

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Tom Delanoue, il y a 4 ans et 7 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : Thor, le Monde des ténèbres d’Alan Taylor
Vos informations: