Very Bad Trip 3 de Todd Philipps

Un dernier chapitre vient clore la trilogie des Very Bad Trip. Même acteurs, même réal' pour une conclusion réussie ?

Synopsis :

Deux ans ont passé. Phil, Stu et Doug mènent de petites vies tranquilles tandis qu'Alan s'ennuie... Ce dernier a arrêté les médocs et fait ce qui lui chante. Sa famille met en place une "intervention". Et revoilà la meute, en route pour un centre où faire soigner Alan. Sauf que... les conséquences de leurs aventures passées les rattrapent. Un bad guy (John Goodman!) veut se venger de M.Chow et kidnappe Doug pour que le reste de l'équipe coopère.

vbt3

Critique :

Cette fois, pas de drogues, de pertes de mémoire et de gueule de bois. La seule chose qui ne change pas, c'est l'absence de Doug. Pour libérer ce dernier, la meute doit retrouver Chow et des lingots d'or. Toujours aussi drôle et sympathique, Very Bad Trip 3 offre une digne conclusion à la trilogie. La scène d'ouverture avec la girafe annonce la couleur dès le départ. Les gags et les punchlines sont toujours cultes.

Direction Tijuana donc puis Vegas, la boucle est bouclée. Au passage, Alan  tombe amoureux de Melissa Mc Carthy et Heather Graham fait une apparition. John Goodman en méchant est une très bonne surprise. Dans l'ensemble, le film ne va pas aussi loin que les précédents. On rit toujours mais cette fois c'est la fin et les personnages nous manqueront un peu. Alan/Zach Galifianakis est hilarant et plus attachant qu'avant.  Quelques scènes valent le détour comme le saut en parapente du haut du Caesar Palace.

Le film se finit par un heureux événement et une nouvelle gueule de bois. Attention au post-générique, ça vaut le coup !

 

Laisser un commentaire