Analyse et explications du film Gone Girl de David Fincher

Les différentes théories durant Gone Girl

Certains films (Le 6e sens, le Prestige...) s'amusent à promener le spectateur durant tout le film avant de lui proposer un twist final, Gone Girl fait partie de ces films, sauf que l'on ne parle pas ici d'un, mais de multiples twists qui bouleverseront le spectateur durant le film.

Au départ, une disparition mystérieuse...

gone_girl_nickOn commence Gone Girl comme un classique film policier. Un homme quitte sa femme le matin pour aller travailler et un appel impromptu vient bousculer ce quotidien, nous mettant devant un mystère : Amy Dunne a disparu.

La porte du salon est ouverte, il y a des signes de lutte, le fer à repasser est encore branché, mais Amy n'est plus là. Se projetant à la place de Nick, le spectateur cherche donc à éclaircir le mystère : qui a fait ça ? Comment Amy a-t'elle disparu ? Est-elle encore vivante ? L'enquête policière débute, et comme dans tout bon polar, on enquête avec la police...et avec Nick.

...puis, un mari suspect

Sauf que très vite, les soupçons vont se tourner vers Nick. La maison qui semblait si nette est finalement recouverte de sang mal nettoyé, et il faut dire ce qui est, Nick est quand même terriblement suspect. Il sourit à la conférence de presse de disparition de sa femme, a finalement un gros trou dans son emploi du temps ce matin là (il a été lire sur la plage ?), il a une aventure extra-conjugale... et surtout, le témoignage d'Amy dans son journal intime indique qu'il a été violent avec elle à plusieurs reprises. Elle n'hésite pas d'ailleurs à dire que cet homme pourrait la tuer.

...une femme terriblement machiavélique

Gone_Girl_debut_amyLa seconde moitié du film nous présente la vérité telle qu'elle s'est produite... Et nous présente une Amy Dunne des plus machiavéliques qui soit. Non seulement elle a mis en scène sa disparition/son meurtre, mais elle a aussi tout balisé pour que la suspicion tombe sur Nick : des achats de luxe, une assurance vie qui se voit gonflée, de fausses amitiés où elle a effrontément menti (comme dire qu'elle était enceinte), et surtout ce faux journal intime que nous avions prit comme argent comptant lors de la première partie.

Pourquoi tout cela ? Pour se venger de Nick qui lui a fait l'affront de la tromper. Et Amy ne se venge pas simplement, non, elle cherche réellement à détruire ceux qui veulent détruire son image du couple idéal, c'est ce que nous apprendrons au courant du film. Elle a fait passer un de ses ex petits copains pour un prédateur sexuel uniquement car il prenait ses distances avec elle, alors imaginez ce qu'elle peut faire quand on la trompe...

Et pendant que Nick commence à attiser tous les soupçons, elle se cache au fond des Etats-Unis dans un mobile home de location, se gave de barres chocolatées pour grossir, change de couleur et de coupe de cheveux... et tout aurait pu aller jusqu'au bout (finalement sa propre mort pour définitivement faire exécuter Nick) si elle n'avait pas rencontré un problème sur sa route...

Pour des apparences qui seront finalement maintenues !

Sauf que son plan si bien balisé va tomber à l'eau à partir du moment où elle se fait dérober son argent. La seule solution pour elle est de rentrer, ou de profiter de l'hospitalité de Desi Collings, son amoureux éperdu depuis toujours. Sauf qu'entre son côté possessif et un Nick qui a finalement comprit parfaitement le jeu de sa femme et qui lui donne ce qu'elle veut pour qu'elle revienne, elle va chercher à s'en débarrasser.

Ne laissant rien au hasard (malgré quelques erreurs qui seront occultées par le FBI, passant sous le coup du "choc psychologique" d'Amy), elle tuera donc Desi Collings en se faisant passer pour séquestrée et violée depuis les 30 jours que sa disparition a durée.

gone_girl_amy_nickElle revient donc triomphante devant Nick, le Nick qui a su jouer son jeu pour la faire revenir. Entre la peine de mort et vivre avec une femme sociopathe/psychopathe, il semble avoir fait son choix, et surtout a planifié de la quitter. Sauf qu'elle maîtrise encore parfaitement son jeu, et n'hésites pas à tout faire pour conserver les apparences du couple parfait que Nick a donné à la TV, et surtout pour "emprisonner" Nick. Et si cela doit passer par une insémination avec le sperme congelé de Nick, ce n'est pas un problème pour elle. Elle sait qu'il prendra ses responsabilités, et ne pourra de toute façon pas la quitter sans passer pour l'homme le plus pourri de l'univers.

Les apparences sont donc conservées, Nick et Amy sont, à l'écran, sur le papier, le plus beau couple de l'Amérique. Même si il ne l'aime plus, et qu'elle a tout fait pour le faire passer sur la chaise électrique.

Ce choc des twists à répétition n'aurait rien été sans l'idée initiale d'écriture de Gillian Flynn, mis en scène avec brio par Fincher. Et cette idée, c'est cette structure narrative triple que nous allons expliciter dans la page suivante.

Lire la suite : Le découpage narratif de Gone Girl

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour contribuer aux théories et analyses.

1 2 3 4

Leave a reply