Bird Box : explications du film netflix et de sa fin

Explications des créatures de Bird Box

Soyons claire dès le début avant de rentrer dans le détail : le film (comme le livre dont il est inspiré), ne révèle jamais vraiment la vérité au sujet de ce qui transforme les être humains et les pousse au suicide. Par simplicité, on va parler de créatures dans les lignes suivantes.

Si Gary semble les avoirs vues et les a dessinées (on y reviens plus tard), nous n'avons aucune certitude sur la véracité de ces représentations. Dans le film, la matérialisation la plus concrète se limite à un gros coup de vent.

Cette menace semble prendre la forme, ou tout du moins utiliser les plus grandes peurs des personnes qui vont se suicider. A aucun moment en revanche, nous n'apprenons s'il s'agit de démons, d'aliens ou d'autres chose. Mais plusieurs personnages nous offrent des pistes plus ou moins plausibles.

photo de bird box

Le personnage de Charlie, qui écrit un roman sur les démons à travers les différentes cultures, suggère que cette menace est démoniaque. Selon lui, l'humanité a été jugée et condamnée à l'apocalypse, la fin des temps. Il fait d'ailleurs référence et plusieurs démons de différentes cultures :

  • le démon perse Aka Manah
  • Le démon chrétien Surgat
  • Un esprit chinois à l'apparence de renard connu sous le nom de huli jing,
  • Un esprit celte nommé púca.

Pour le personnage de Douglas (incarné par le grand John Malkovich), en revanche, il s'agit simplement d'une arme chimique, lâchée par les ennemis des Etats-Unis : Corée du Nord ou Iran en tête. Nous reviendrons plus tard sur les théories que nous, spectateurs, pouvons nous faire, car elles sont plus nombreuses que celles proposées dans le film.

Concernant leur matérialisation, nous avons déjà évoqué le vent. Il faut aussi citer des ombres, que l'on aperçoit notamment quand Sandra Bullock ou d'autres personnages sont dans des maisons. On peut quand même supposer qu'il y a une matérialisation physique d'un manière ou d'une autre. Comment arriver à cette conclusion ? Tout simplement grâce à la séquence en voiture entre le refuge et le supermarché. A un moment, les signaux d'alertes de la voiture s'affolent de tous les côtés, comme si celle-ci était entourée d'obstacles, alors même qu'elle n'a pas bougé. C'est bien qu'il y a quelque chose, certes invisible, mais quelque chose de physique, que les détecteurs de la voiture repèrent.

Enfin, dernière "expression" de ces créatures : les murmures que les différents personnages entendent, y-compris lorsqu'ils ont les yeux bandés, et qui les poussent à ouvrir les yeux. Ce sont systématiquement des voix de proches, sur un sujet sensible pour le personnage, afin de le manipuler et lui faire ouvrir les yeux. Les créatures ont-elle donc accès à notre conscience ? Notre cerveau ?

Ne surtout pas les regarder

Vous l'avez bien compris, il ne faut surtout pas regarder les créatures, au risque d'être comme possédé et poussé au suicide. Les yeux des personnes "infectées" prennent une apparence quasi métallique.

A plusieurs reprises, on se rend compte que les créatures peuvent aussi interagir physiquement. Outre cette impression de "vent", une créature tente de retirer le bandeau de Sandra Bullock à la fin du film. Au même moment, les cheveux de "Fille" semblent manipulés par l'entité. Il semble donc que cette ou ces créatures, puissent interagir physiquement, mais à peine, pas suffisamment pour faire du mal. C'est par l'esprit, par le regard, qu'elles manifestent toute leur puissance.

Certaines personnes, comme Gary ou le groupe armé qui affronte Tom, semblent être capables de regarder les créatures sans mourir. Pourquoi ? Encore une fois nous n'avons pas réellement de réponse. La théorie la plus plausible est une certaine folie.

Page suivante : Les théories folles et réalistes

1 2 3 4

7 comments

  1. Matthieu Laborde 27 décembre, 2018 at 00:56

    Concernant la théorie de la folie, vous oubliez une scène : Avant même de rencontrer Gary, le groupe tombe sur un collègue de Charlie dans le supermarché. Ce dernier dit de lui qu’il a fait de la prison et qu’il est surtout un peu “dingue”, mais gentil. Il a selon toute évidence vu les “créatures” et veut à tout prix “convertir” les autres. Charlie meurt ensuite pendant que son collègue survit et continue de vouloir attirer d’autres personnes.

    Mais au-delà de la folie, je pense qu’on peut parler plus largement de troubles psychologies, de pathologies…

    – Dans la rivière, l’homme qui les attaque parle de “purification”. Est-ce que c’est un ancien religieux intégriste, le membre d’une secte… ce qui pourrait expliquer un comportement radical. Il a aussi tout l’accoutrement de l’américain “make america great again” parfait, nationaliste… souvent, ça s’accompagne d’une bonne dose de paranoïa (qui est ni plus ni moins qu’une pathologie à un certain niveau).

    – Le groupe qui tue Tom est visiblement peu recommandable… clairement, ils ont l’air de vrais psychopathes. C’est ce dernier trait de caractère qui les rendrait “immunisé” contre l’envie de se tuer.

  2. Sebastien 2 janvier, 2019 at 16:16

    Bonjour,

    Merci pour l’analyse et le complément fait par Matthieu.

    Concernant la matérialisation, vous ne parlez pas de la femme de Douglas qui, avant de s’asseoir dans la voiture en flamme semble voir sa mère.

    Qu’en pensez vous?

  3. Beido 7 janvier, 2019 at 00:38

    Bonsoir ,
    Pour ma part je pense que tout relate de la pureté de l’âme je m’explique ….
    Commençons par Gary si on réfléchit bien sur sa situation on comprends que c’est un menteur et qu’il est prêt à tout pour pousser les gens À lui obtenir ce qu’il veut jusqu’a transformé la réalité.
    Son âme en est donc atteint et affecté ce qui lui permet de pouvoir voir les créatures sans vouloir se donner la mort.
    Concernant l’équipe présente pendant la mort de Tom ils sont des gens peu fréquentable et ont très certainement déjà tué ce qui en soi est la pire chose donc qui atteint leurs âmes , cela expliquerait pourquoi ils peuvent voir les créatures et le monde comme il est , qu’elle trouve au passage à leurs yeux « jolie » et veulent partager cette beauté avec les autres
    Ceux pour qui l’intérêt personnel passe avant l’intérêt collectif n’ont aucun intérêt à vouloir se sacrifier je parle de cela pour illustrer la scène de la mort de Charlie au supermarché il se sacrifie et ne souffre pas sa mort est presque glorieux comparé au reste des possibilités de mort vu dans le film . Cela relate encore la théorie de la pureté de l’âme tout en plus que Charlie en avait conscience .
    Pour finir je parlerai de l’homme qui intervient dans la rivière qui saisit le bateau et qui parle de purification est un ancien religieux ou un intégriste en tout cas son attitude nous laisse penser qu’il n’est pas sain d’esprit Ce qui expliquerait pourquoi encore une fois il puisse voir les créatures et donner envie aux autres de voir quand il demande de voir et comprend donc qu’elle demande de tuer soit de se faire tuer soit de tuer pour continuer à voir

  4. yoshiiit 11 janvier, 2019 at 18:52

    Ce film m’a tout de suite fait pensé au film Phénomène. La nature pousse l’homme à se tuer, sorte de vengeance pour toute la merde que produit l’humanité et qui polu la planète.
    J’ai donc tout de suite pensé à la nature, vu que le phénomène qui pousse les gens à se tuer ici se matérialise également avec un mouvement de l’air. Après on ne sait effectivement pas se qui apparaît aux yeux des victimes.

    D’un autre côté, le phénomène fait entendre aux personnes la voix d’une personne décédée, qui leur demande de “regarder”. Est ce que le monde des morts se rebelle ?

    Pour les extraterrestres, si leur but était de pousser l’homme à s’anéantir, je trouve le concept un peu trop compliqué, vu que certains résistes, d’autres sont aveugles, donc ça ne marche pas.

    Les dessins qui ont l’air de représenter “la Mort”, les personnes qui se tue, les voix des morts, les survivants qui parle de merveilles, de purifications, etc. Se sont que les éléments qui vont dans le même panier.

    Un détail m’a interpellé, à la fin juste avant d’arriver à la porte du sanctuaire des survivants, Malorie entend la voix de Tom est cette voix avait l’air de la voix de quelqu’un qui veut lui dire quelle se trompe, que la finalité n’est pas de se cacher les yeux mais de “regarder” et d’accepter les choses.
    On pourrait imaginer que Dieu ou je ne sais qui, a décidé de sauver tous les hommes en les faisant mourir et réapparaître ailleurs (la d’où les voix proviennent et appellent) et de laisser les âmes impurs sur terre comme si c’était l’enfer.

    Bon tout ça c’est quand même bien compliqué et toujours pas clair ….

  5. MBOCK 20 janvier, 2019 at 15:51

    Très intéressant mais aussi très marrant… L’explication est en réalité très simple à condition d’avoir les bonnes références pour décrypter. Les creatures sont des diables (shayatins) appertenant au peuple des djinns. Voir signification djinn Wikipedia. Ces derniers ont la faculté d’influencer les hommes (sains) grâce aux insufflations.
    Définition
    insufflation , nom féminin
    Sens 1
    Médecine
    Action de faire entrer une substance (gaz, liquide…) dans un organe ou une cavité à l’aide du souffle.
    Traduction anglais : insufflation
    Sens 2
    Figuré
    Proposition d’une idée, d’un concept.
    On remarque au long du film qu’une catégorie de personnes ne semble pas être affecté par ses insufflations. Ils ont des critères commun, que l’on pourrait résumé comme étant un esprit malsain (fou, criminel…) la raison est on ne peut plus évidente au vu des éléments cités… Ne peuvent êtres affecté que les personnes dites saines, leurs opposés, les malsain dont l’esprit est déjà souillé sont immunisé.
    L’Heure ne se dressera que sur les mauvaises personnes.
    DIEU dit :
     
    Viendra un vent qui prendra l’âme de chaque croyant et croyante, il ne restera que les mauvaises personnes, et sur ceux-là l’Heure se dressera.
     
    Hadith mentionné dans Sahih Mouslim.
    Dieu enverra un vent frais venant de Syrie. Il ne restera pas sur terre un seul homme ayant dans son cœur le poids d’un atome de bien ou de foi sans qu’il ne lui retire son âme. Il ne restera en vie que les débauchés qui s’y accoupleront sans pudeur à la façon des ânes.
    Un autre élément à prendre en considération est la soudaineté de l’apparition de ce phénomène.
    Sourate Les prophètes (Al-‘Anbyā’):1 – [L’échéance] du règlement de leur compte approche pour les hommes, alors que dans leur insouciance ils s’en détournent.
    Afin de permettre la réflexion je n’en rajouterai pas plus si ce n’est le fleuve ou la rivière que doit parcourir Malorie à une signification et un rôle bien clair. Comprendra qui pourra mais surtout qui voudra. La compréhension du message dissimuler dans le film devrait être pour celui qui voit clair une révélation ou une confirmation qu’il ou elle sera forcé d’admettre et pour celui qui niera on n’aura pas compris il s’agira d’un argument en sa défaveur.

Leave a reply