Everybody knows : Analyse et explications du film d'Asghar Farhadi

Everybody Knows est le huitième film du réalisateur Asghar Farhadi. Quelques années après Le passé, qu'il avait tourné en France, il s'exile de nouveau et tourne cette fois en Espagne, à la campagne, dans un petit village entouré de vignobles. Au casting de ce film entre mélodrame et thriller, on retrouve le couple Penelope Cruz / Javier Bardem. Dans cette analyse, nous allons nous intéresser aux thématiques du film et aux différents rebondissements. Article garanti 100% spoilers.

Durée : 2h12
Sortie en France le 9 mai 2018

Synopsis

A l’occasion du mariage de sa soeur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au coeur d’un vignoble espagnol. Mais des évènements inattendus viennent bouleverser son séjour et font ressurgir un passé depuis trop longtemps enfoui.

penelope cruz dans everybody knows

Les thèmes du film

Le kidnapping et le genre du thriller ne sont ici que des prétextes. Comme dans ses films précédents, Asghar Farhadi s'intéresse à la famille. Il décortique la façon dont celle-ci se structure et fonctionne, avant, bien sûr, de s'intéresser aux cas particuliers, aux relations des uns aux autres.

Il explore la communication - ou plutôt l'absence de communication - entre les différents protagonistes. Les non-dits et les secrets sont au coeur du film et de l'intrigue.

La première partie du film prend vraiment le temps, avec l'arrivée de Laura (Penélope Cruz) et ses enfants, de présenter les différents personnages. Plus que cela, c'est aussi leur environnement, celui de la campagne espagnole, des vignobles, des petits villages qui nous est présenté. Cette mise en place s'étale jusqu'au mariage de la soeur de Laura. Une exposition assez longue, mais pas du tout lente et vraiment intéressante. On découvre des personnages variés et on est vraiment curieux d'en savoir plus.

scene du mariage

Le mariage poursuit sur cette lancée avant que la tension ne s'installe progressivement. Lorsque Laura voit sa fille disparaitre au milieu de la nuit, tout s'effondre. Son ami d'enfance Paco (Javier Bardem) va faire le maximum pour l'aider à résoudre le mystère de cette dispratition qui prend très vite la forme d'un enlèvement.

Comme à son habitude, Asghar Farhadi joue avec un certain mystère et de l'incertitude. Très vite, on se demande (à travers le point de vue de certains personnages), s'il s'agit vraiment d'un enlèvement, puis on se demande qui a bien pu le faire parmi tous les personnages qui nous ont été présentés. Mais le récit ne part jamais dans le thriller pur, ou lorsqu'il le fait, notamment lorsque l'on découvre qui sont les ravisseurs, il ne s'y attarde pas.

Ce qui intéresse le cinéaste, ce n'est pas vraiment qui sont les ravisseurs, ni pourquoi ils font cela, ni ce qui arrive à la jeune Irène. Non, il veut sonder l'âme de ses protagonistes, étudier leur psychologie, et toujours nous partager leur ressenti, leurs peurs, leurs doutes, sans jamais prendre parti.

Hélas, le nombre important de personnages ne permet pas de rentrer dans le détail et d'une certaine manière, même les états d'âme de Penélope Cruz et Javier Bardem reste survolés. Contrairement à ses personnages dans Une séparation, Le passé ou plus récemment Le client, Laura, Paco et les autres restent des silhouettes.

Alors même que le film n'est pas marqué par un rythme particulièrement soutenu, les secrets, les conflits et les problèmes nous sont balancés à la figure de façon brutale, parfois sans finesse et surtout sans approfondissement. Alors qu'Asghar Farhadi semble vouloir explorer ce qui habite ses personnages, il nous montre au final surtout des réactions, des émotions sur le coup et on ressort avec le sentiment de ne jamais vraiment savoir qui ils sont.

Sur la page suivante, je vous propose de revenir en détail sur les secrets des personnages, les mystères du film et sa fin pour le moins ouverte.

1 2

1 comment

  1. sophie noel 13 mai, 2018 at 23:05

    Hello Oblikon ! Juste une précision, la fille de Mariana n’est pas Ana : Ana est la soeur de Mariana et Laura, celle qui se marie ! C’est Rocio la complice du rapt et fille Mariana 🙂

Laisser un commentaire