Explication du film BRIMSTONE de Martin Koolhoven et critique

Un putain de bon scénario9
Des acteurs au top (même Kit Harington)8
Un niveau de violence acceptable (physique et morale)6
Enfin un Western du point de vue des femmes !10
Pas trop long (2h25)7
Du sexe, des flingues, de la religion et des putes !8
8

La place de la religion dans BRIMSTONE

Le fameux chapitrage présenté ci-dessus est une référence direct à certains textes religieux. Les noms des chapitres sont présentés d'abord en anglais (en VO), puis en français. Mais l'interprétation que l'on peut en faire est la même, il ne s'agit d'une d'une affaire de traduction de textes vieux de 2.000 ans.

brimstone_koolhoven_film

Chapitre Revelation / Apocalypse

C'est une référence directe à l’Apocalypse de Jean, ou encore Livre de la Révélation, également appelé Révélation de Jésus-Christ. Il s'agit du dernier livre du Nouveau Testament.

Le parallèle avec BRIMSTONE est évident : dans ce chapitre, le Révérend se présente comme le "sauveur" de Liz / Joanna. Il représente la victoire de Dieu (personnifié par lui, Le Révérend) contre les Forces du Mal (Liz, la meurtrière). C'est aussi l'avènement d'un nouveau monde, car le Révérend cherche à récupérer Joanna pour lui seul, et accomplir ce qu'il estime être sa destinée.

Chapitre Exodus / L'exode

Cette fois-ci, direction l'Ancien Testament ! Le second livre de la Bible - Le livre de l'Exode - raconte l'exile hors d'Egypte des Hébreux, menés par Moïse.

Réduite en esclavage (comme le peuple Juif du lire sacré), Joanna décide de fuir le joug de son père tyrannique. Mais cette fuite est parsemée d’embûches et d'épreuves, représentées notamment par la prostitution.

Genesis / Genèse

Livre de la Genèse est clairement indiqué ici. Premier livre de la Torah, et donc de la Bible, il est le récit des origines de notre monde (pour ceux qui y croient bien sûr).

La relation avec BRIMSTONE est moins directe sur dans le fond mais totalement cohérente sur la forme. Ce chapitre initial de la vie de Joanna / Liz forge la quasi-intégralité de sa vie...

brimstone_koolhoven_film

Chapitre Retribution / Châtiment

Pour la fin du film, pas de référence directe à un chapitre de la Bible, mais un réel ancrage dans plusieurs récits bibliques. Nous parlons du Châtiment Divin (ou Divine Retribution). Cette punition d'une personne ou d'un groupe d'individus par une divinité trouve ses racines dans plusieurs textes. On y trouve Le Déluge (et l'Arche de Noé), l'épisode de la Tour de Babel ou encore la destruction de Sodome et Gomorrhe.

Dans BRIMSTONE, alors que l'on s'attend à ce que le Révérend incarne la punition divine, c'est finalement deux niveaux de lecture qui sont offerts au spectateur. 1/ Liz / Joanna est le châtiment en tuant finalement le Révérend. 2/ C'est l'arrestation de Liz par le nouveau shérif qui représente le châtiment pour les actes passés.

Quelle est votre position sur le sujet ? Avez-vous identifié d'autres références religieuses ?

Une critique de l’extrémisme religieux

brimstone_koolhoven_filmAvec BRIMSTONE, Martin Koolhoven ne dénonce pas seulement la violence faite aux femmes. Il montre aussi les limites du communautarisme religieux. Bien sûr, il s'agit d'une fiction et tout est exacerbé pour en faire un sujet détonnant au cinéma !

Cependant, les thématiques restent. Nous vivons dans une société qui subit au quotidien et dénonce toute forme d’extrémisme religieux. En 2017, on a tendance à oublier qu'il n'y a pas si longtemps que cela, nous n'étions pas les mieux placés ! Au travers du film, il est toujours utile de montre que quelque soit l'époque, toute forme d'interprétation littérale des textes peut mener à une dangereuse déformation de ces derniers.

BRIMSTONE est donc un film qui va plus loin que d'être un simple western féminin. Il est très riches en thématiques !

1 2 3

Leave a reply