Explications Black Mirror Saison 5 : fin des épisodes

Explications de l'épisode Smithereens

Les choses sont beaucoup moins claires pour cet épisode que pour le précédent. Si le déroulement est assez linéaire et simple à suivre, malgré plusieurs intrigues qui se mettent en place, la fin est assez brutal. Alors que Chris, qui veut se suicider, se débat avec son captif Jaden pour la possession de l'arme à feu, un tireur d'élite de la police tire dans leur direction.

L'action en reste là et le destin des deux personnages n’est pas résolu. Dans le même temps, il n'est pas révélé ce que découvre exactement la mère en deuil, Hayley, une fois qu'elle accède au compte de sa fille décédée sur le réseau social Persona. Enfin, de nombreux individus, à-priori sans liens entre eux ou avec les protagonistes de cet épisode, reçoivent tous des notifications sur leur smartphone. Sans que l'on sache s'il s'agit de la même notification ou simplement d'un symbole...

Charlie Brooker, a tenu à expliquer pourquoi cet épisode 2 se terminait avec une fin aussi ouverte, qui laisse plus la part aux questions qu'aux réponses. Ces propos ont été recueillis sur le site Digital Spy.

"Le point de départ de l'épisode … souvent, il y a plusieurs conversations en cours et ensuite, vous vous rendez compte, 'Oh, attendez une minute, il y a une histoire qui englobe toutes ces choses."

"Une autre affaire concernait des personnes qui cherchaient à accéder aux comptes de personnes décédées des médias sociaux, mais nous nous débattions avec cette histoire dans laquelle le protagoniste principal serait quelqu'un qui tenterait de créer un compte. Le problème que j'ai rencontré était … Tu ne peux pas donner une raison simple [pour un personnage prenant sa propre vie]. Ce n'est pas comme si tu allais y entrer et découvrir, 'Oh, elle a pris sa propre vie parce qu'elle était bouleversée par quelque chose. Cela me semblerait extrêmement superficiel et bon marché, et aussi étrangement légèrement intrusif, même si ce personnage n’est pas réel. "

"Vraiment, Hayley va probablement ouvrir une autre boîte de questions en y allant"

Pour Chris et Jaden, Brooker a déclaré: "Nous voulions montrer que le jour le plus important de la vie de ces personnes était juste une distraction momentanée pour les autres."

Charlie Brokker a également dit à EW :

"Ce qu'on a vraiment voulu dire, c’est comment cet énorme drame - ce jour crucial dans la vie de plusieurs personnes - a été réduit à des confettis éphémères qui nous échappent… juste une petite notification supplémentaire dans cet océan de notifications. Il s’agissait donc de ce jetable de la chose, la manière dont cela devient finalement une simple distraction de plus, pour une multitude de personnes…"

"L'extrême et la performance sont divertissants. Toutefois, amuser la galerie n'a aucune utilité dans le débat commun et en terme de cohésion sociale. Vraisemblablement, nous traversons une phase de transition et on apprend tous ensemble comment ces choses fonctionnent. C’est un réseau. Si vous le possédez, que voulez-vous en faire ? Voulez-vous ce genre de choses sur votre réseau ? Si vous voulez le laisser fonctionner sans entrave, sans censure, c'est votre droit. C’est donc à eux de décider."

Bien qu'il soit facile de considérer Black Mirror comme une émission qui dit simplement que la technologie est mauvaise, les histoires sont rarement aussi simples et concernent davantage la manière dont la technologie évolue. Par exemple, l'épisode "Nosedive", salué par la critique, parlait de l'appétit des gens pour l'approbation de leurs pairs, et l'épisode saisissant de la saison 1, "L'hymne national", parlait de la mentalité de la foule qui souhaitait voir un personnage public humilié.

Si "Striking Vipers" portait sur l'interaction entre la technologie et le sexe, "Smithereens" concerne l'interaction entre la technologie et la dépendance. C’est une question de responsabilité personnelle et d’entreprises cherchant délibérément des faiblesses humaines pour gagner de l’argent. On peut aussi l’appliquer à la dépendance à l’alcool, au tabac et au jeu. L'accident de voiture de Chris est un confluent de ce problème, car Chris vérifiait ses notifications Smithereen et l'autre conducteur était ivre.

Alors que Chris est devenu dépendant de Smithereen pour se sentir connecté aux autres, Hayley tente désespérément d'accéder aux messages de Kristin parce qu'elle pense que cela lui permettra de connaître sa fille et de donner un sens à sa mort. Grâce à Chris, elle réalise finalement son souhait, mais nous ne découvrons jamais ce que les messages disent ou s'ils offrent un indice sur les raisons du suicide. Et même s'ils le font, ils ne lui donneront toujours pas ce qu'elle veut vraiment: avoir sa fille de retour. Il faut savoir lâcher prise, sur les évènements, le passé, les autres, son smartphone...

Page suivante : Analyse Episode 3

1 2 3 4

2 comments

  1. Cris 10 juin, 2019 at 01:29

    Dans l’épisode « Rachel, Jack and Ashley Too » lorsque la nouvelle comme quoi Ashley serais dans un coma passe aux infos on peut voir en bas une info défiler qui dit « Une architecte ayant commis plusieurs meurtres a été arrêté » ce qui fait référence à l’épisode Crocodile.

Leave a reply