Harry Potter, le dossier ultime sur la saga et les clés de son succès

En conclusion, nous l'avons vu, Harry Potter est une saga complète et complexe, d'une parfaite construction scénaristique, appuyée par une technicité et un marketing exemplaires, ce qui lui a permis d'exploser au cinéma comme en librairie. Cependant, il ne faut pas perdre de vue que ce qui fait aussi le succès d'Harry Potter, c'est l'attachement que l'on peut avoir aux personnages, à leur évolution, le tout mené par une histoire simple mais regorgeant de références dans un monde complet qui laisse rêveur.

Et de fait, c'est donc tout aussi fébrilement que l'on attend les deux chapitres finaux au cinéma, comme les lecteurs les ont attendus durant des années avant leur sortie en librairie…

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour faire vivre le site, la communauté et participer au partage d'idées !

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

13 comments

  1. Lora 4 décembre, 2010 at 11:05

    Analyse bien faite, mais attention, il ne faut pas confondre certaines choses. Par exemple, les horcruxes et les reliques de la mort sont deux choses complètement différentes! Il ne faut pas mélanger sa. De plus, si l’on a pas lu les livres, il est vrai qu’il est difficile de comprendre certaines choses. Cependant, avant de dire que quelque chose est mal expliqué d’un film à l’autre, il faut vérifier si elles le sont mieux dans le film. En effet, certains éléments restent vagues dans les livres, pour être expliqué plus tard, ou pour laisser libre cours à l’imagination du lecteur. Je suppose que se doit être de même dans les films. Je pense donc qu’il serait dommage de parler d’un film sans avoir étudier le support d’origine de ce film, ici, les livres d’Harry Potter.

  2. Lora 4 décembre, 2010 at 11:09

    J’avais oublié, ce qu’il faut comprendre aussi dans le 6e opus de Harry Potter, ce que cherche à savoir Dumbeldore n’est pas le mot horcruxe, mais de savoir combien cherchait à en créer Voldemort, pour savoir combien il faudrait en détruire pour l’éliminer. J’ai vu le film avant d’avoir lu le livre, et j’avais pourtant facilement compris cela. Cependant il est vrai que ce film nous laisse un peu sur notre faim, puisqu’il y a normalement un grand hommage à Dumbledore à la fin avec son enterrement, digne de ce nom, que l’on ne retrouve pas non plus au début du septième.

Leave a reply