Kickback et le e-cinéma français

Le e-cinéma se dévoile petit à petit en France et pourrait bien devenir un marché très juteux en tant que nouveau mode de consommation de films. Car même si la VOD existe depuis plusieurs années, que le crowd-funding a tendance à proposer d'autres moyens de produire des films, que de grands acteurs comme Netflix sont sur le créneau du tout-en-ligne, le e-cinéma à proprement parler reste une nouveauté 2015.

Une différence entre e-cinéma et VOD ?

Dans l'esprit du public, la différence est encore très floue ! Même si le e-cinéma peut largement être considéré comme de la vidéo à la demande, il s'agit tout de même de modes de production et de distribution relativement différents.

La VOD consiste plus en la mise à disposition d'un catalogue de films / séries déjà sortis en salles. La "location" d'une oeuvre se fait au travers d'un abonnement ou d'un achat ponctuel.

Le e-cinéma se positionne plutôt sur le créneau de l'exclusivité ! Le différence est relativement ténue avec les "séries originales" des grands noms de la distribution en ligne (Netflix, Amazon...), mais le format revient au long métrage plutôt qu'à une série de courts épisodes (entre 20 et 50 minutes).

Le e-cinéma c'est surtout un modèle de distribution unique : en ligne. Aujourd'hui, seul la force marketing des grandes entreprises souhaitant se lancer dans la VOD / e-cinéma peut influencer la définition du terme "e-cinéma". Et on identifie déjà de nombreux amalgames entre VOD et e-cinéma...

L'exemple français de Kickback

kickback_afficheAprès l'ouverture de la marche du e-cinéma par Wild Bunch (Welcome to New York, Les Enquêtes du département V) et TF1 Vidéo (Everly, MI-5), c'est au tour d'UPL Films d'entrer dans le mouvement avec Kickback, le premier film français positionné sur ce créneau.

Toute l'équipe du film avait pu se rendre au Festival de Cannes 2015 pour présenter le concept, monter les marches et démarrer la machine de la communication autour de ce projet ambitieux. Pour aller plus loin, UPL Films a mis en oeuvre une réelle stratégie de communication, digne d'une sortie en salle "classique" : affiches dans le métro, spots TV, partenariats internet et même publicités à la radio.

Vous laissez-vous séduire par ce projet ? Pour voir le film Kickback, il suffit de se rendre sur le site interne dédié.

Les retombées du film pourraient avoir une sérieuse influence sur le e-cinéma à la française en diversifiant l'offre disponible et en réduisant peut-être le ticket d'entrée pour réaliser un film ? Seul l'avenir nous le dira. Dans tous les cas, on compte suivre ce nouveau mouvement de très prêt !

L'équipe du film

Casting : Lee Delong, Vincent McDoom, Daniel Duval, Delphine Chaneac, Wahid Bouzidi

Réalisateur : Franck Phélizon

Monteur : Hervé de Luze

 

Synopsis de Kick Back

50 millions ont été dérobés. Jackie, psychiatre impulsive, va vous faire vivre une thérapie de choc pour les retrouver. Face à elle, des personnages aussi improbables que délirants vont l’entraîner au cœur de la suspicion et de la paranoïa sur fond de sexe, mensonge et corruption, sans compter les déceptions amoureuses de son ami Josépha, un travesti en quête de prince charmant et de maternité.

Bande annonce

Laisser un commentaire