Power Rangers : Analyse et explications du film

power_rangers_affichePour ceux qui étaient devant le club Dorothée en 1994, l'arrivée des Power Rangers a été un grand évènement. Si le format "super sentai" était déjà célèbre (on pense à Bioman, Maskman, Turbo Rangers, Jetman...), Power Rangers a réellement marqué les esprits en "occidentalisant" le genre.

Preuve en est de cette réussite, la série originale, Mighty Morphin Power Rangers a compté 3 saisons et 2 films (Power Rangers, le film en 1995 et Power Rangers Turbo, le film en 1997) et un nombre incalculable de produits dérivés. C'est ainsi que la série revient en 2017 au cinéma avec un simple Power Rangers, reprenant l'idée de départ de la série de 1993/1994, avec les mêmes personnages, malgré leurs background un peu différent.

Synopsis

Dans une petite ville, cinq adolescents découvrent qu’ils ont des pouvoirs extraordinaires. Ils vont devoir apprendre à surmonter leurs peurs et à faire équipe pour devenir les Power Rangers : le destin les a choisis pour sauver le monde de la destruction orchestrée par une force extraterrestre surpuissante…

Si le film de 2017 se montre finalement plus adulte (sans non plus tomber dans l'excès, on vous rassure) et plus conventionnel par rapport aux canons du moment (on pense notamment aux films Marvel Studios et à la mythique licence Transformers de Michael Bay), on y retrouve de nombreux points communs avec la série de 1994.

Êtes-vous prêt pour une analyse de nos 5 rangers de couleur ? Go Go Powaaaaa Rangeeeeeers !!!

Attention, analyse 100% spoiler !

Lire la suite : explication du film et de sa scène post-générique

1 2

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :