Critique de Iron Man 2 de Jon Favreau

Je me souviens en 2008 quand était sorti le premier Iron Man, je n'en attendais pas grand-chose et je peinais à croire que le film puisse être correct entre les mains de Jon Favreau qui il faut le dire sur le papier n'inspire pas forcément la confiance…Mais en l'occurrence le film fut une très bonne surprise et posait des bases très prometteuses pour d'éventuels suite d'Iron Man, suites qui sont devenues incontournables suite au carton du premier.

Si le premier film bénéficiait d'un scénario solide qui s'attardait intelligemment sur les personnages et les enjeux, le point que beaucoup ont retenu, et à juste titre, c'est la performance de Robert Downey Jr. Maintenant que Favreau et son équipe sont crédibles, Iron Man 2 se pointe avec une attente autrement plus importante, d'autant plus que le casting s'est encore étoffé et on note l'arrivée de plusieurs poids lourds à commencer par Mickey Rourke et Scarlett Johansson . Iron Man promettait plus d'action, plus d'enjeux, plus de personnages…Qu'est ce que ça donne à l'écran ?

iron_man_2_rourke

Et bien je dois avouer que le résultat est à la hauteur de mes espérances, car à mon sens Favreau et son équipe se sont donnés les moyens d'une suite plus ambitieuse qui hisse la franchise un cran au-dessus de son prédécesseur . Iron Man 2, tout comme le 1er, à défaut de se hisser au rang des réussites majeures du genre, s'inscrit dans la veine des bonnes adaptations et plutôt dans le haut de panier de cette catégorie, il manque juste un supplément d'âme à l'ensemble auquel il ne manque par ailleurs pas grand-chose .

 

Iron Man 2 a un atout majeur c'est son casting royal, si le premier permettait un show jubilatoire de Robert Downey Jr, pour le deuxième les choses ne changent pas. L'aisance avec laquelle Downey Jr s'est approprié le personnage est telle qu'il semble avoir été écrit pour lui . Ultra charismatique, cabot comme les grands savent l'être, son Tony Stark est à la fois une bête de scène irrésistible et tape-à-l'œil et en même temps un humain rongé de l'intérieur par des soucis de santé et un besoin de reconnaissance voir même plus d'amour ( ça a l'air con comme ça mais ça sonne juste ) . Mais en plus de Downey Jr, le casting a quelques renforts de poids et les rapports entre les personnages sont plus équilibrés que dans le 1er film car d'un coté il y a des nouveaux personnages et de l'autre les seconds rôles déjà existants sont étoffés . D'un coté j'ai beaucoup aimé ce qu'est devenu le personnage incarné par Gwyneth Paltrow qui a à mon sens gagné en profondeur et ambiguïté, l'actrice a quelque chose de vraiment saisissant à défendre . Parmi les renforts il y a les deux bad guys du film. Ma préférence va à Sam Rockwell irrésistible et jubilatoire, il compose un méchant humain, pathétique mais touchant et ses scènes avec Downey Jr sont excellentes . Mickey Rourke endosse le rôle d'Ivan Vanko alias Whiplash. L'acteur trimballe un corps et un visage marqué qui racontent quelque chose et réussit à extirper son personnage des conventions pour lui apposer une certaine profondeur . Sinon Don Cheadle remplace Terrence Howard et s'avère plutôt mieux, en même temps le rôle est plus consistant dans ce deuxième volet et Scarlett Johansson fait son apparition au sein de la distribution avec une classe très distinguée même si son rôle est amené à prendre de l'ampleur par la suite (on parle aussi d'un spin-off ).

iron_man_2_affiche

 

On en vient à l'autre force d'Iron Man 2, c'est son écriture qui mine de rien derrière ses ressorts classique met en place toute une mythologie à la fois d'Iron Man et son univers mais aussi en filigrane les futurs projets Marvel, cela passe par quelques clins d'œil ( le bouclier de Captain America, l'apparition de membres du Shield, le post-générique…) . Et puis les enjeux sont en évolution par rapport au premier film et m'apparaissent même comme plus étoffés et intéressants, les choses sont plus établies en fait, il y a une certaine complexité dans les rapports qui relient les personnages et ça densifie l'ensemble .Enfin il y a un arrière plan d'actualité avec une mise en parallèle avec la géopolitique moderne et des enjeux au cœur de la politique Américaine, mine de rien tout les blockbusters sont loin de posséder ce luxe .

Pour couronner le tout il y a un Jon Favreau derrière la caméra qui réitère la bonne surprise en terme de réalisation, son travail est efficace et propre, à défaut d'avoir son propre style le réalisateur s'efforce de faire les choses bien, il sait donner du rythme et une certaine gueule à son film . Les scènes d'actions sont plus nombreuses et bien orchestrées, ni trop nombreuses ni insuffisantes, ça fait plaisir car si elle ne sont pas mémorables elles sont fun et bien foutues .

Iron Man au ciné est sur une très bonne voie, des progrès significatifs ont été effectués pour élever le niveau dans cet épisode 2, et on prend beaucoup de plaisir à regarder ce film, ne serait ce que pour voir de grands acteurs bien dirigés et se faire plaisir à l'écran .

 

Critique de Iron Man 2 de Jon Favreau

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Unkut, il y a 7 ans et 9 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : Critique de Iron Man 2 de Jon Favreau
Vos informations: