Critique de 22 Jump Steet, un film de Phil Lord

Suite du remake de la série phare des années 90 qui était réussi (vous pouvez en relire notre critique ici), 22 Jump Street reprends les même et recommence : Channing Tatum et Jonah Hill sont envoyés à la fac pour démanteler un nouveau trafic de drogue. Réalisé par ceux qui ont mis en scène la Grande Aventure Lego, est-ce une nouvelle réussite à leur palmarès ?

Synopsis

Les deux policiers Schmidt et Jenko, après être retournés au lycée pour mettre à découvert un nouveau réseau de traficants, retournent cette fois-ci à la fac pour démanteler un trafic de drogues.

Critique

22-Jump-Street-channing_tatum_jonah_hill2 ans ce sont écoulés depuis 21 Jump Street, mais Channing Tatum et Jonah Hill n'ont tellement pas prit de rides qu'ils peuvent toujours s'infiltrer à la fac...ou pas. Conscient de son statut de suite de remake, le film sait en jouer intelligemment et offre de fait quelques scènes très drôles (notamment la construction d'un 23 Jump Street ou l'augmentation nette de budget depuis la réussite de la "première mission"), jusqu'au générique de fin qui est assez jouissif.

De même, là où beaucoup d'acteurs jouent des lycéens à l'âge de 40 ans sans que cela ne dérange personne (à peu près l'intégralité des teen movies), ici tout le monde semble conscient que ces deux types qui sont arrivés à la fac sont bien trop vieux pour être honnêtes, à l'exception des footballeurs qui ont évidemment tout de suite intégré Jenko (Channing Tatum) dans leur équipe !

Au-delà de ces deux points très bien utilisés, le film semble malheureusement patiner un peu dans la semoule. L'intrigue identique au premier opus (encore une fois totalement assumée) est plus sujette aux blagues vaseuses et à un comique de répétition sur la relation qu'entretiennent les deux policiers. Cependant, ce ressort, bien que souvent très drôle, est usé jusqu'à la corde et finit par en devenir lourd (les discussions à double sens, les walk of shame...). On en vient vite à se demander quand certaines scènes se termineront avant de nous offrir un peu d'action.

22-Jump-Street-channing_tatum_jonah_hill2Et l'action est là, moins drôle et prenante que sur le 1er opus, mais bien prenante, avec son lots de gags et d'imprévus. Les acteurs s'éclatent à être là et ça se sent.

Malgré cela, le film se montre souvent poussif et semble patiner dans la semoule, au risque de lasser le spectateur avec quelques blagues resucées, des séquences inutiles, entre deux moment qui le feront bien rire.

Pas la réussite de Lego donc, ni encore de 21 Jump Street, mais une comédie qui semble se chercher, et qui malheureusement, tombe parfois à plat dans son autoparodie.

Laisser un commentaire