Critique de Nos Pires Voisins 2 avec Chloé Grace Moretz

Le délirant film de 2014 ne faisait pas dans le détail. Beaucoup de clichés, beaucoup d'humour, énormément de pipi-caca. Deux ans plus tard, Nicholas Stoller regroupe la même équipe (Seth Rogen, Rose Byrne, Zac Efron) et y ajoute un peu de jeunesse avec la pétillante Chloé Grace Moretz et ses amies délurées.

Synopsis

Mac et Kelly Radner, pour l’arrivée de leur deuxième enfant, sont enfin prêts à franchir l’étape ultime vers la vie adulte et déménager en banlieue. Mais alors qu’ils mettent tout en œuvre pour vendre leur maison, une sororité d’étudiantes décomplexées succède à l’ancienne fraternité de Teddy, les surpassant largement en termes de débauche et tapage nocturne.
Les jeunes filles de Kapa Nu, Shelby flanquée de ses comparses, Beth et Nora, lassées du sexisme et de la rigidité du système universitaire, ont décidé de faire de leur QG l’antre de la contestation et de la liberté néo féministe. Et le fait que ce soit au cœur d’un quartier calme et résidentiel ne les en empêchera pas. Mac et Kelly avec l’aide de leurs amis Jimmy et Paula, vont transformer leur ancien ennemi juré Teddy, avec son charme et ses coups fourrés, en arme secrète.
Sa mission : infiltrer la sororité, la conquérir pour mieux la diviser, la détruire, pour la forcer à déménager. Mais c’est mal connaître les ressources aussi créatives qu’implacables de cette bande déchaînée d’amazones du XXIe siècle.

Critique

Étonnamment, cette deuxième tentative est bien mieux réussie pour Nicholas Stoller. Tout est mieux : le jeu des acteurs, l'écriture des dialogues, l'enchaînement des situations débiles, l'originalité des séquences. Là où le premier film tirait les gags en longueur apportant souvent une lourdeur qui faisait décrocher le spectateur, Nos Pires Voisins 2 accélère le rythme et multiplie les séquences comiques.

nos_pires_voisins_2_tournageLa thématique principale est aussi très différente : le féminisme (ou pas!) est au centre de l'action. Ces jeunes femmes sont révoltées de subir une différence de traitement entre les sororités et les fraternités, ces premières étant interdites de festivités... Bien évidemment, le film est à des millénaires de la discussion philosophique, mais pose tout de même un constat acide sur la vision des femmes-objets-sexualisées dans les soirées américaines. Que cela soit véridique ou pas, c'est tout de même l'image que deux décennies de comédies (de American Pie à Nos Pires Voisins 2 en passant par Spring Breakers) ont transmises à travers le monde. Un retournement scénaristique qui fait quand même plaisir à voir et qui permet aussi de balancer quelques bonnes vannes !

Pour le reste de l'histoire, se reporter au synopsis, ce n'est pas très complexe 🙂 Les autres thèmes tournent forcément autour du sexe, de la drogue et de l’alcool, avec un net recul du pipi-caca rapport au premier film. Nos Pires Voisins 2 est presque auto-parodique de son premier opus, dans le sens où Zac Efron, Seth Rogen et Rose Byrne sont complètement dans un rôle bien plus cliché que celui de Chloé Grace Moretz.

nos_pires_voisins_2_seth_rogen_zacCette dernière apporte d'ailleurs beaucoup de fraîcheur. La jeune actrice (19 ans), montre qu'elle est capable de tenir des rôles comiques comme dramatiques (La 5ème Vague). Elle est un élément clé du film, la caméra s'attardant énormément sur elle, au risque d'en faire parfois un peu trop, les séquences "Chloé" étant souvent desservies par une réalisation hasardeuse sur les plans fixes. Pour le reste des acteurs, la complicité est au rendez-vous et cela se ressent beaucoup au travers de dialogues punchy.

Au final, Nos Pires Voisins 2 sort en France au bon moment, en plein été 2016, qui n'est pas une très belle saison cinéma...

nos_pires_voisins_2_rose_byrne

Laisser un commentaire