Critique Le monde fantastique d'Oz

6 ans après Spiderman 3, Sam Raimi est de retour à la réalisation d'un blockbuster avec Le monde fantastique d'Oz, prequelle au roman et au film de 1939 Le magicien d'Oz. Avec 200 millions de dollars de budget, la magie est-elle au rendez-vous ?

Synopsis
Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans envergure à la moralité douteuse, est emporté à bord de sa montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble tellement possible dans cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora, Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses compétences…

Le monde fantastique est le premier blockbuster de l'année. Il s'agit d'une relecture de l'un des plus grands contes pour enfants. Il est produit par Disney. Danny Elfman signe la BO. Le film est en 3D. Laissez moi deviner ? Tim Burton réalise ? Heureusement, non... On va éviter de reproduire la catastrophe Alice au pays des merveilles  succès public mais pas critique du tout. C'est donc Sam Raimi qui est aux commandes.

Comme Tim Burton, c'était un vilain petit garçon dans sa jeunesse, passionné par le cinéma d'horreur, le sang et les membres déchirés. Heureusement  comme pour Burton, Hollywood et ses supers héros sont venus par là et ont transformé ce jeune artiste "plein de colère" en très bon faiseur avec Spiderman. Disney vient donc le chercher pour prendre les commandes d'un produit aux critères similaires à Alice : Un film pour les enfants, en 3D, prequelle d'un célèbre conte et recouvert de CGI partout, partout, parce que c'est bien les CGI partout, partout.

Mila Kunis dans OZ

On pouvait craindre le pire, et pourtant, il faut bien l'avouer, ce Oz nouvelle génération n'est pas ce qui se fait de pire en terme de blockbuster, bien au contraire. L'histoire est plutôt convenus mais bien faite. Le film est bien rythmé entre phases de rencontres, action et dialogues. L'humour est omniprésent et pas forcément réservé aux enfants. La mise en scène, sans être époustouflante, est très propre. En revanche, les CGI sont belles et bien omniprésentes. On regrette parfois leur utilisation, surtout dans la séquence en d'introduction en noir et blanc, voulue à l'ancienne. De même, la 3D reste un gros problème. Si le générique d'ouverture joue avec des effets plutôt intéressants, il n'en est pas de même pour le reste du film. Déjà, la 3D est omniprésente. Surtout, les effets employés sont les plus détestables, avec énormément d’éléments qui sortent de l'écran, plutôt qu'un travail sur la profondeur de champ.

Oz est un beau film Disney qui plaira aux enfants et à de nombreux parents, malgré ses ratés visuels.

Critique Le monde fantastique d'Oz

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Christopher Guyon, il y a 5 ans et 1 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : Critique Le monde fantastique d'Oz
Vos informations: