Critique Les Flingueuses (The Heat) de Paul Feig

En 2011, Paul Feig a marqué les esprits (et le box-office) avec sa comédie Mes meilleures amies (Bridemaids en V.O.). Cette année, il signe une nouvelle comédie aux airs de buddy-movie... féminin !

Synopsis
Chargées d'arrêter un gangster russe, un agent du FBI et une policière de Boston aux méthodes peu conventionnelles doivent gérer une collaboration houleuse.

Les films policiers mettent avant tout en avant des hommes. les buddy-movie façon L'arme fatale encore plus ! Paul Fieg décide de changer les règles du jeu et confie ses deux rôle principaux à deux femmes. Enfin bon, les règles restent les mêmes : deux flics que tout oppose vont devoir collaborer ensemble. Le résultat est franchement réussi. Les personnages sont caricaturaux, l'intrigue est banale, mais les gags s'enchainent à une vitesse incroyable. Même lorsque les blagues sont un peu moins drôles, leur nombre nous assure de rire au moins une fois toutes les deux minutes.

Paul Feig joue avec les codes du genre et les cuisine à la sauce féminine pour notre plus grand plaisir. il apporte un vrai vent de fraicheur au genre. Coté casting, Si Sandra Bullock est plutôt limitée avec son rôle de coincée et sa gueule botoxée, Melissa McCarthy est une vraie bombe. Pas de beauté bien sur, mais elle donne un charisme incroyable à son personnage, très clairement la star du film.

Les flingueuses, un peu dans l'esprit de 21 Jump Street l'année dernière, est une comédie d'action bien barrée qui devrait plaire à beaucoup de monde.

1 comment

  1. frOgOne 11 octobre, 2013 at 15:41

    Un peu lourd de mon point de vue… Gags répétitifs, vraiment très répétitifs…

    L’intrigue n’est pas l’objectif du film mais l’humour ne se renouvelle pas assez… et franchement, Bullock est pas top du tout.

Laisser un commentaire