#Deauville2015 : Cop Car de Jon Watts

Quatrième film en compétition, ce polar cache une comédie servie par un Kevin Bacon dans un registre inattendu.

Synopsis

Lors d’une fugue, deux enfants un peu rebelles d’une dizaine d’années découvrent une voiture de police abandonnée en pleine nature. Histoire de s’amuser un peu, ils décident de l’emprunter, et vont sans le savoir s’attirer de sérieux ennuis…

Critique

Jon watts réalise ici un deuxième film plein de rebondissements dans lequel on ne s’ennuie pas. On  retrouve comme dans le cinéma des frère Cohen (Fargo ou No Country For Old Men) : des héros qui n’en sont pas (ici des enfants dépassés par les événements) , un méchant grotesque et un flic ripoux un peu looser interprété par Kevin Bacon, excellent. Il s’en donne à cœur joie dans ce rôle de shérif américain pas très catholique aux antipodes des personnages plus sombres de sa filmographie récente. Il s’agit vraiment ici d’un film à la gloire de l’antihéros.

Cop-Car-Kevin-BaconLe film fait souvent sourire et parfois même rire. Les situations comiques s’enchaînent sans temps mort pendant 1h29.  Jon Watts embarque ses protagonistes sous le soleil des plaines de Colorado dans une mise en scène sobrement efficace.

Restent quelques petites incohérences dans le scénario et une vision très manichéenne du monde où les personnages adultes,  stupides ou méchants, peuvent sembler caricaturaux.

Cop-Car-Kevin-BaconCependant le film réussit à instaurer un petit suspense et l’on se demande jusqu’au bout comment tout cela va se terminer. Nous ne pensons pas voir ce film au palmarès, néanmoins ne boudons pas le plaisir que nous avons eu à regarder ce long métrage sans prétention mais divertissant.

Laisser un commentaire