Critique du jeu vidéo Wolfenstein The New Order (2014)

Wolfenstein est une licence bien connue des joueurs de FPS ! Elle débarque en général avec son lot de violence et d'horreurs souvent borderline (très très limite moralement). En tout cas, Wolfenstein a construit une réputation de jeu dérangeant ! Qu'en est-il de cette nouvelle version 2014 ?

Synopsis

Europe, 1960. La guerre est terminée. Les Nazis ont remporté la victoire. Même les nations les plus puissantes ont courbé l'échine, accablées par leurs continuelles démonstrations de force et leurs manœuvres d'intimidation. Le régime nazi dirige maintenant le monde entier d'une poigne de fer. Vous êtes le capitaine B.J. Blazkowicz, le héros de guerre américain. Après vous être plongé dans ce monde de ténèbres, vous devez lancer une contre-offensive désespérée contre le monstrueux régime nazi. Vous seul pouvez vous dresser contre l'armée inébranlable de robots et de super soldats nazis. Vous seul pouvez arrêter Deathshead. Vous seul pouvez réécrire l'histoire.

Critique

Première bonne surprise, Wolfenstein The New Order est toujours une suite de la saga et reprend tous les codes de ses fameux prédécesseur, notamment celui de 2002, Return To Castle Wolfenstein ! (La tentative de 2012 n'est pas abordée ici...)

  • Le sujet tourne bien autour des expériences inhumaines menées par un méchant Docteur/Général Nazi. - Les séquences vidéos sont souvent délirantes (limites WTF)
  • Le héros est en position de sauver le monde
  • On ne croit pas un seul instant à tout cela mais c'est prenant !

L'univers Wolfenstein est respecté et se projette même dans un futur intéressant ou les Nazis ont gagné la guerre grâce aux expériences et technologies inhumaines menées par le Général Deathshead (toujours le même Général Strauss qui semble immortel...). Ainsi ils règnent sur le monde. Les cellules de résistance sont quasi-inexistantes car écrasées par les armées semi-mécanisées de ce forever IIIème Reich. Exit les zombies nazis (sujet épuisé par les films et jeux vidéos), bienvenue aux supersoldats mécaniques (avec ou sans pilote).

WOLFENSTEIN_THE_NEW_ORDER_MECA_ENNEMIS

 

La licence parvient a renouveler le genre en se positionnant dans un futur "dystopique" de l'après Seconde Guerre Mondiale gagnée par le régime Nazi. Le capitaine Blaskowicz se balade donc en Europe dans l'idée de faire tomber le régime Nazi en tuant le Général Strauss-Deathhead.

Bilan des + : un scénario pur Wolfenstein, une belle durée de jeu (6h), de l'action bien bourrin, plusieurs méchants très sadiques, des Nazis, de la violence.

WOLFENSTEIN_THE_NEW_ORDER_GENERAL_STRAUSS_DEATHSHEAD_TOTENKOPF

 

Tout cela n'en fait pas un grand jeu pour autant car Wolfenstein The New Order est tout de même truffé de défauts. L'action est un peu trop guidée et certaines séquences relèvent plus de la quête RPG que du vrai FPS. Ensuite, les différents niveaux sont contruits de manière extrêmement similaire à Half Life (oui, celui de 1998) ! On se balade dans des conduits d'aération, dans des égoûts, sur des toits sans rencontrer âme qui vive. Il faut activer des objets spéciaux pour avancer dans les niveaux. Si l'on retire les Nazis et les remplace par des Aliens, on se prend vite pour Gordon Freeman.

La panoplie d'armes souffre aussi de ce syndrome Half Life : l'arme ultime ressemble comme deux gouttes d'eau au Laser / Rail Gun et produit le même effet d'explosion de corps... En plus, il n'y a aucun lance-flamme !!! Quoiqu'on dise, l'arme absoluement What The Fuck reste quand même un bon gros cracheur de feu. Du coup, il nous reste les classiques mitrailleuses et pistolets (légèrement futuristes) pour défoncer du Nazi (car c'est clairement l'objectif ). Les scènes de baston sont très bourrin mais un peu trop répétitives, les adversaires pouvant tous être éliminés de la même manière. Les boss sont même affligemment faciles à battre et ne nécessitent pas de technique particulière excepté se planquer et défourailler...

WOLFENSTEIN_THE_NEW_ORDER_GAMEPLAY_JEU_ARME

 

Bilan des - : des armes trop classiques, un univers trop proche de Half Life, pas de lance-flammes, des boss trop simples à défaire.

Finalement, Wolfenstein The New Order est un bon jeu défouloir qui a su apporter un nouveau souffle à la licence en oubliant les artefacts, reliques, zombies et cimetières en tout genres.

Bonus : un mini jeu se cache sous Berlin qui vous permet de revivre les premières heures du Wolfenstein 3D, l'opus le plus connu de la saga !

Tags2014

Leave a reply